jeudi, juillet 18, 2024
AccueilSportFootballSPORT /FOOTBALL/ÉLIMINATOIRES CDM 2026: CMR#Cap-Vert, Angola#CMR : Les leçons à tirer

SPORT /FOOTBALL/ÉLIMINATOIRES CDM 2026: CMR#Cap-Vert, Angola#CMR : Les leçons à tirer

Après le match nul de mardi dernier (1-1) face à l’Angola, les Lions Indomptables ont bouclé la troisième et la quatrième journée des éliminatoires du mondial 2026 en haut du classement.
Mais au delà du résultat, quelles leçons peut-on tirer de ces deux journées fatidiques ? Votre magazine Laura Dave Média revient dans cet article sur les hauts et les bas et les perspectives qui se dessinent pour les Lions Indomptables du Cameroun.

Le jeu de Brys

Les deux récents matchs livrés par l’équipe nationale de football du Cameroun nous a permis d’avoir une idée sur le projet de jeu du technicien belge. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a rapidement imprimé sa marque et en très peu de temps. Pressing constant, jeu en mouvement et possession du ballon sont autant d’éléments qui remontent à la surface et qui en disent long sur le profil du nouveau sélectionneur des Lions indomptables.


Cependant, ses changements tardifs notamment face à l’Angola pose aiguisent certaines interrogations sur son temps du coaching, surtout lorsque ceux-ci ne modifient pas la physionomie de la rencontre comme on l’a vu mardi dernier au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.
Mais au delà de ces petites insuffisances qui peuvent être améliorées, on retient qu’en deux rencontres, ses poulains ont marqué 5 buts et en ont concédé 2 seulement. De plus, malgré le climat administratif délétère qui a sévi autour des deux matchs, il a réussi à garder ses hommes concentrés et totalement tournés vers l’objectif.

Sur la performance des joueurs

L’une des plus grosses satisfactions de ce regroupement s’appelle Carlos Baleba.
Le milieu de terrain de Brighton a fait mieux que s’adapter pour ses premières minutes avec la tunique de l’équipe nationale de football. Brillant dans la récupération et précieux dans les sorties de balles et orientations du jeu, Carlos Baleba a complètement modifié le visage du milieu de terrain camerounais qui paraissait plus rayonnant que celui affiché à la CAN 2023, CAN à laquelle il avait refusé de participer.


Jackson Tchatchoua a également marqué les points sur le flanc droit de la défense à travers son apport offensif et sa complicité avec Bryan Mbeumo sur le flanc droit.
Les retours de Michael Ngadeu et Martin Hongla ont également apporté de l’allant au groupe qui semblait plus serein et appliqué. Quoique le défenseur central a été fautif sur la pelouse du 11 novembre où il a marqué contre son camp, entrainant l’égalisation angolaise.


Quant-à Zambo Anguissa,Mbeumo ,Wooh , Onana et Vincent Aboubakar qui ont eu quelques difficultés mardi dernier à Luanda, ont cependant affiché une prestation aboutie lors de la rencontre contre le Cap-Vert.
Mais leurs déterminations dans un contexte de travail difficile ont permis au Cameroun de garder le fauteuil de leader du groupe D avec une victoire et un match nul et tous les supporters des Lions Indomptables s’accordent à dire que l’équipe a lors de ces deux journées retrouvé sa gnac, son ‘’Hemlé’’.

Georges Mbimbè

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents