jeudi, juillet 18, 2024
AccueilHandiSportPEOPLE : Le Cameroun, pas un jour sans nouveau scandale. Le regard...

PEOPLE : Le Cameroun, pas un jour sans nouveau scandale. Le regard froid et sarcastique de Flavienne Tchatat

Flavienne Tchatat est connue pour ne pas avoir sa langue dans la poche. Elle fait partie des rares actrices camerounaises qui n’ont pas peur de se prononcer sur les divers scandales et maux qui minent la société camerounaise et à les dénoncer. Dans une publication sur son réseau social Facebook le 6 juillet dernier, l’actrice et productrice a brossé un tableau d’une profondeur sombre et interminable de son pays qui vit ou subit depuis quelques années des chaos et scandales à répétition. Des gouvernants de sport à ceux qui ont pour obligation de gérer la société, pas un pour rattraper l’autre. Pour elle, les problèmes du Cameroun s’enchainent comme par malédiction, et pas que pour le bonheur de ses populations.

En prélude à la célébration de la journée internationale de la femme, Flavienne Tchatat avait on se souvient, demandé aux femmes camerounaises d’arborer du noir comme signe de protestation pacifique face aux violences morales et physiques qu’elles subissent au quotidien. Cette fois, l’actrice et productrice a fait une sortie où elle s’interroge sur la succession de crises qui plongent constamment la tête des populations dans l’eau. Accidents mortels sur les axes routiers, désagréments subits de la part de la société en charge de la distribution de l’énergie électrique, fuite des cerveaux vers les pays développés, sacrifices humains, scandales de mœurs de la base au sommet de l’État, elle n’a rien laissé en marge:

« Tu veux te pencher sur le panier de la ménagère, on te sort l’éboulement qui a coûté des vies…Tu veux comprendre la cause de l’éboulement, les commerçants pleurent la nouvelle loi des finances qui rend leurs activités difficiles …Nous ne comprenons plus dans quoi nous sommes ».

Alors que les Camerounais étaient encore en train de se lamenter sur l’organisation jugée catastrophique de l’élection Miss Cameroun 2024, ils ont été stoppés net dans leur course à la critique par une photo, puis une vidéo polémique qui implique la fille du Président de la république. L’actrice les a aussi vues comme tout le monde et s’interroge:
: « Tu veux comprendre le contenu du mot pandore de Maurice Kamto, on te sort Tata King avec son coming-out spectaculaire … Tu veux comprendre ce qui n’a pas marché alors que ses parents l’avaient confié à tout un pape […] On te sort la décision du pape lui-même qui légalise les Lelee ».

Comme mentionné plus haut dans notre texte, la question des crises économiques alors que le Cameroun possède un sous-sol des plus riches du monde, de l’immigration et des crises dans le sport, notamment le football, n’ont pas été laissées en marge:

«Tu veux comprendre la cause de ces accidents, on te sort rupture de carburant… Tu veux comprendre pourquoi ces hommes en tenue qui sont censés nous protéger tirent sur nous, on te sort les cadavres du Noso… Tu veux comprendre pourquoi depuis 2016 on n’a pas cessé cette guerre, on te sort la crise Minsep/Fecafoot…Tu veux comprendre si c’est la fin des temps, on te montre la route du CANADA. Tu veux même aller au Canada, on te sort la Cni à 15500f ».

En conclusion, l’actrice et productrice Flavienne Tchatat pense que seul un miracle peut sauver les populations camerounaises. Elle l’explique par un clin d’œil sur une expression couramment utilisée au Cameroun lorsque quelqu’un est dépassé par les évènements : « Vraiment, si Jésus ne veut plus revenir qu’il nous envoie simplement l’échelle. Nous allons nous battre pour le retrouver là-bas. La terre qu’il nous avait laissée n’est plus ronde. »

Rosy Mireille Nanjip

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents