vendredi, avril 19, 2024
AccueilLDM/ TVSportSPORT/GYMNASTIQUE /CHAMPIONNAT D’AFRIQUE : La fédération camerounaise décroche un stage pour ses...

SPORT/GYMNASTIQUE /CHAMPIONNAT D’AFRIQUE : La fédération camerounaise décroche un stage pour ses athlètes au Maroc.

Le Championnat d’Afrique de Gymnastique Artistisque débutera en fin du mois d’Avril 2024 à Marrakech au Maroc. Le Cameroun qui est l’une des valeurs sûres de la discipline en Afrique est très attendu.
La fédération camerounaise de Gymnastique a obtenu récemment un stage externe dans le pays organisateur pour ses gymnastes, afin de bonifier leurs préparations.

Un stage externe inédit pour s’adjuger le championnat d’Afrique

Ils sont huit gymnastes qui auront le privilège de défendre les couleurs de la nation d’Avril à mai prochain lors du Championnat d’Afrique de Gymnastique Artistique à Marrakech au Maroc. Les 8 qui vont se distinguer en dames et en messieurs durant le championnat local.
Le stage externe obtenu grâce à un partenariat décroché par la fédération. C’est la première fois que les athlètes vont bénéficier d’une préparation de cette nature à l’étranger, avant le début du plus grand tournoi continental en la matière.
La fédération dirigée par Annie Flore Yekel qui a reçu mercredi dernier dans son siège à Yaoundé, Morinari Watanabe , le président de la Fédération Internationale de Gymnastique. Cette visite de travail de deux jours avait pour objectif d’évaluer la situation de la discipline au Cameroun.

La Gymnastique , une discipline qui se cherche au Cameroun

Interrogée sur la situation de la Gymnastique au Cameroun, La Gymnaste Ajara Fomekong a eu une réponse tranchée : “ la Gymnastique prend de l’épaisseur dans notre pays mais le manque de matériel adéquat pour pratiquer reste un problème fondamental qui nous oblige systématiquement à nous adapter lorsqu’on doit participer à une compétition “.
Selon nos informations, L’INJS, L’Institut national de la jeunesse et des sports est l’unique lieu où se pratique les compétitions nationales avec un matériel malheureusement approximatif. Une situation qui ne favorise pas la vulgarisation de la discipline sur le triangle national.

Ensuite, comme la plupart des autres disciplines sportives, la gymnastique souffre de manque de financement. Les vainqueurs des tournois n’ont pratiquement pas grand chose à se mettre sous la dent comme primes. La faute selon les dirigeants à un manque d’accompagnement des entreprises qui rechignent à investir dans ce secteur de peur de ne pas atteindre leur objectif de visibilité et d’audience. 70% du financement des activités provient du ministère des sports et de l’éducation physique.
Dans ce contexte, les figures actuelles de la Gymnastique au Cameroun comme Cyrille Tamko ou encore Ajara Fomekong devront encore patienter pour espérer voir leur discipline sportive en haut du tableau de celles qui sont les plus en vogue au Cameroun.

Georges Mbimbe

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents