mardi, juin 18, 2024
AccueilPeoplePEOPLE : 8 Mars et vie chère : Flavienne Tchatat demande aux...

PEOPLE : 8 Mars et vie chère : Flavienne Tchatat demande aux femmes de « s’habiller en noir ».

« Les bières et les kabas ne peuvent pas porter nos problèmes ». C’est en ces termes que l’actrice a conclut sur la toile son coup de gueule à l’endroit de ses compatriotes femmes. Sans être un appel à la révolte, elle demande aux femmes camerounaises de ne pas se taire face à la succession de drames et scandales socio-économiques qu’elles subissent. Évocation dans cet article de Laura Dave Media.

C’est une Flavienne Tchatat engagée qui se positionne comme la voix des sans voix, en marquant un temps d’arrêt sur la situation socio-économique qui plombe la vie de la femme camerounaise.


Dans une sortie sur la toile le samedi 24 février 2024, la cinéaste a pris le taureau par les cornes pour dénoncer la dure réalité à laquelle fait face la population et qui touche particulièrement ses compatriotes femmes : « Agressions et assassinats, éboulements de terre et accidents de la route meurtriers, coupures intempestives d’électricité, augmentation des prix, etc ». Un chapelet de maux égrené par l’actrice Flavienne Tchatat pour peindre une société malade. Elle demande à la femme camerounaise de ne pas se laisser faire et de prendre ses responsabilités.

Téléchargez l'application mobile Laura Dave Media/TV

« Sortez en noir le 8 Mars prochain »

La productrice camerounaise poursuit en incitant les femmes à profiter de la célébration de la Journée Internationale de la Femme pour crier leur tristesse et ras-le-bol à la face du monde. Elle leur suggère de boycotter le pagne prévu pour l’occasion ou alors d’arborer du noir pour manifester leur mécontentement : « Il ne s’agit pas d’une rébellion mais d’appeler chacun de nous à une prise de conscience considérable par rapport aux maux qui nuisent à notre épanouissement. Les bières et les kabas ne peuvent pas porter nos problèmes vers nos dirigeants.» a expliqué l’interprète de Ngassa dans la série « La Reine Blanche ».

Flavienne termine son propos en précisant aux dames qu’elles ont le pouvoir de changer. Et c’est à elles d’abord que revient le devoir de le faire.
Il faut noter que la 39 ème édition de la journée internationale de la femme se célèbre le 8 mars prochain sous le thème « Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme. »

Griffiths Ngo Mongo.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents