lundi, juillet 22, 2024
AccueilZoomZOOM : Lamine Mana, la prodige du football féminin camerounais.

ZOOM : Lamine Mana, la prodige du football féminin camerounais.

Les Lionnes U20 sont qualifiées pour la première fois de l’histoire à la Coupe du monde. Ce mardi, Laura Dave Média s’intéresse à Lamine Mana, l’un des maillons forts de cette prouesse.

Lamine Mana, née le 15 juin 2005 à Ngaoundéré au Cameroun est une attaquante camerounaise de 19 ans qui évolue depuis juin 2023 au Mans FC, club de D2 en France.

LAMINE MANA ET SA PASSION POUR LE FOOTBALL

Mana se passionne pour le football dès l’école primaire, mais il y a un hic. Comme un tiers de la population du Cameroun, Mana est musulmane, et le fait qu’elle joue avec les garçons n’est pas apprécié par sa maman qui voulait que sa fille se concentre sur l’école coranique.
La flamme du football brûlant en elle, Mana était obligée de se cacher pour jouer.

MANA SE PROFESSIONNALISE

Persévérante, la jeune prodige frappe à l’œil de Renaissance Athlétique où elle y évolue pendant 4 saisons, dont 2 à Renaissance Athlétique de Figuil et 2 autres à Renaissance Women de Guider.

En 2018, elle rejoint Amazones Fap de Yaoundé où elle passe deux saisons avec un total de 15 buts et 30 passes décisives.

En 2020, elle s’engage pour deux ans avec Awa FC filles et termine meilleure buteuse de la saison 2022 du championnat de football féminin avec 19 buts marqués et 04 passes décisives.

Après ces pronostics, Mana s’envole pour la France en 2022 où elle dépose ses valises à Saint-Malo en National 2. Ici, elle dispute 13 matchs et inscrit 04 buts. À la fin de la saison, elle est transférée en juin 2023 au Mans FC où elle évolue actuellement.

LAMINE MANA ET LES SÉLECTIONS NATIONALES

En 2022, Mana avait déjà joué avec toutes les sélections inférieures du Cameroun.

Elle obtient sa première sélection avec les Lionnes Indomptables à l’âge de 15 ans (2020) sous le règne d’Alain Djeumfa, pour les matchs de barrage contre le Chili comptant pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

Chez les U-20, elle fait partie des sélectionnées pour les éliminatoires de la Coupe du monde au Costa Rica 2022 où le Cameroun manque sa qualification.

En 2023, elle est convoquée par le coach Hassan Balla pour le 4ème tour éliminatoires de la Coupe du monde féminine des moins de 20 ans pour une double rencontre contre l’Égypte.
Elle répond à l’appel de la Nation et rejoint le Cameroun après 18 mois passés en France.
Le 12 janvier en match aller à Alexandrie, elle inscrit un doublé face à l’Égypte et permet à ses coéquipières de remporter la partie sur le score de 2 buts à 4.
En match retour le 21 janvier de la même année cette fois-ci à Yaoundé, les camerounaises menées 1 but à 0 vont arracher un nul grâce à une Lamine Mana des grands soirs qui va inscrire le but de l’égalisation.


Sur un score cumulé de 5 buts contre 3, le Cameroun a décroché pour sa première fois de l’histoire une qualification pour une phase finale de la Coupe du monde féminine U-20.
 » Je suis venue renforcer l’équipe donc j’étais obligée de marquer. Je suis fière de nous pour cette qualification. Pour moi c’est un rêve réalisé, surtout après l’échec lors de la précédente campagne », a livré la prodige du football féminin camerounais qui voit les portes de la sélection senior s’ouvrir à elle.

Ève-Pérec N.BEHALAL.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents