dimanche, mai 19, 2024
AccueilSportSPORT/FOOTBALL/CAN: Fin de parcours pour le Cameroun.

SPORT/FOOTBALL/CAN: Fin de parcours pour le Cameroun.

Samedi 27 janvier 2024 le Nigéria a mis fin aux espoirs de 6e sacre continental pour le Cameroun, en l’éliminant en 8e de finale de la CAN 2023 qui se déroule en Côte d’Ivoire.
Une élimination logique ,qui doit irréversiblement entraîner une nouvelle orientation.

Une équipe en manque de repères

Le choix porté sur certains jeunes joueurs comme Nathan Douala ou encore Regis Mughe qui a décliné la convocation au détriment des joueurs expérimentés comme Éric Maxime Choupo Moting pour disputer cette Coupe d’Afrique des Nations suscitaient déjà quelques interrogations quand à la direction que prenaient le staff technique du Cameroun à l’orée de la CAN.
Les blessures de Vincent Aboubakar et de Clinton Njié en début de tournoi n’ont rien arrangé à la situation, surtout pour une équipe qui avait décidé d’évoluer au départ dans un système de jeu en 4-3-3 avec un style indirect basé sur des attaques placés.
Hélas avec des joueurs d’un niveau technique moyen de la défense jusqu’à au milieu de terrain et l’absence d’un accélérateur de jeu comme Mbeumo(blessé avant le démarrage de la CAN) en attaque, le Cameroun a plusieurs fois changé de schéma dans la compétition sans pour autant donner le sentiment d’une équipe capable de varier son jeu, mettre de la vitesse pour faire mal à ses adversaires.


Dès la première rencontre contre la Guinée, leles hommes de Rigobert Song ont étalés les nombreuses difficultés qu’ils avaient dans le jeu, face à des équipes regroupées bien qu’étant en supériorité numérique durant une bonne partie de la rencontre.

Téléchargez l'application mobile Laura Dave Media/TV


Une situation qui s’est répétée lors des autres rencontres malgré la détermination affichée face à la Gambie lors du troisième match de poule.
La faute probablement à l’incapacité du staff technique à faire jouer son équipe sur le terrain avec un projet de jeu cohérent ,parfaitement travaillé lors des séances d’entraînement qui précédaient les matchs.
Le manque de variété dans le le style de jeu a fait du Cameroun une équipe lisible et peu dangereuse pour ses adversaires.

Par ailleurs , les joueurs qui ont manqué de créativité et d’imagination ont également leur part de responsabilité dans cette mésaventure.
Avec 8 buts encaissés en quatre matchs, les Lions Indomptables ont donné l’image d’une équipe fragile sur le plan défensif.
Le moment est venu de tourner la page .

Tirer les leçons et se relever

Cette élimination bien qu’elle soit difficile à digérer ouvre tout de même la voie à une réflexion profonde sur l’avenir de notre équipe nationale.
S’il parait évident qu’un bilan du staff technique s’impose, il est également judicieux d’évaluer la situation de certains joueurs qui ne sont certainement plus apte à fréquenter la tanière.


Cette contre-performance donne l’occasion de définir désormais le type de joueur qui doit être convoqué et le projet de jeu pour lequel il est convoqué.
La stabilité dans les choix et la quête de bons résultats doivent être une réalité et non un idéal à atteindre.
Les décideurs doivent donc prendre leurs responsabilités en toute froideur,loin du tintamarre suscité par l’élimination .
L’échec d’aujourd’hui peut préparer les victoires de demain, à condition de bien s’en servir.

Georges Mbimbe

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents

[mc4wp_form id=46961]