mardi, juillet 23, 2024
AccueilSportFootballSPORT/FOOTBALL: Aurevoir la CAN des émotions.

SPORT/FOOTBALL: Aurevoir la CAN des émotions.

La 34ème édition de la CAN s’est donc refermée dimanche dernier à Abidjan.
La particularité de cette édition restera le spectacle et les multiples scénarios renversants.

La Côte d’Ivoire , un beau champion

Après le naufrage collectif devant la Guinée-Equatoriale signe pratiquement d’élimination, personne ne vendait chère la peau des Eléphants de Côte d’Ivoire.
Mais à la faveur de l’arrivée de Emerse Fae à la tête de l’encadrement technique et d’une détermination maximale des joueurs, la Côte d’Ivoire a réussi à survivre à tous les obstacles lors des matchs couperets avant d’atteindre le bonheur absolu en s’offrant le Nigéria en finale.


Du prodige Simon Adingra en passant par l’inévitable Sébastien Haller, les ivoiriens ont su marquer les esprits et ont de quoi jeter un regard optimiste sur l’avenir de leur sélectionneur.
Bravo à eux.

Les gros se prennent le pied sur le tapis

On retiendra certainement de cette édition de la Coupe d’Afrique des Nations le nivellement des valeurs qui prend forme sur le continent.
Les grandes nations tels-que le Cameroun , l’Algerie et dans une moindre mesure le Maroc et le Sénégal sont à présent au courant de ce que les petits poucets d’hier à l’égard de l’Afrique Du Sud , le Cap-Vert et même la RDC ont désormais de grandes ambitions .


L’autre point satisfaisant se trouve dans le jeu, avec la permanente volonté des équipes à se déployer avec de l’intensité mais également à faire preuve d’une impressionnante maturité tactique.
C’est certainement ce qui à fait dire aux spécialistes du domaines « qu’il s’agit d’une des plus belles éditions de CAN ».

Les chiffres de la CAN

Avec 118 buts marqués, cette 34e édition de CAN est la plus prolifique de l’histoire devant les celle de 2019 en Égypte et ses 102 réalisations.
Le Sénégal, le Cap-Vert et la Guinée -Equatoriale sont les meilleurs attaques du tournoi avec 9 buts marqués.
22 penalty ont été sifflés pour 17 transformés.
Les arbitres ont délivré 173 cartons jaunes et 13 cartons rouges.

Des individualités au rendez-vous

Sur le plan individuel certains joueurs ont crevé l’écran, c’est le cas du capitaine du Nigéria William Troost-Ekong élu meilleur joueur du tournoi.


L’Equato-Guinéen Emilio Nsue a terminé meilleur buteur de la compétition avec 5 réalisations tandis que le virtuose Ivoirien Simon Adingra a éclaboussé le monde du football de son talent, ce qui lui a valu le titre de meilleur jeune joueur du tournoi.
Auteur de plusieurs arrêts décisifs durant la CAN, le gardien de but Sud-africain William Ronwen a été élu meilleur gardien de la compétition.

Gianni Infantino, FIFA President hands over goalkeeper award to Ronwen Williams of South Africa during the 2023 Africa Cup of Nations final match between Nigeria and Cote dIvoire at Alassane Ouattara Stadium in Abidjan, Cote dIvoire on 11 February ©Weam Mostafa/BackpagePix


À présent les regards sont tournés vers le Maroc qui va organiser la 35e édition de la CAN en 2025 avec pour espoir de faire mieux sur le plan du spectacle.

Georges Mbimbe

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents