samedi, juillet 20, 2024
AccueilLDM/ TVModePEOPLE/MODE/MISS WORLD 2023 : 04 Miss africaines et leur costume national expressif.

PEOPLE/MODE/MISS WORLD 2023 : 04 Miss africaines et leur costume national expressif.

La 71ème édition du concours de beauté Miss World s’est ouverte le mardi 20 février 2024 par la traditionnelle cérémonie du  »costume national show ». Cette nouvelle édition connaît la participation de 114 candidates dont 25 reines de beauté venues d’Afrique.

Sans ordre de classement précis, Laura Dave Média fait un focus sur le costume national de quatre candidates africaines.

1- JULIA SAMANTHA EDIMA – CAMEROUN

Représentation parfaite de la majesté et de la richesse culturelle du Cameroun, le costume national de Julia Samantha Edima était très significatif.


Réalisé par le jeune et talentueux designer camerounais Modeste Alou , son costume national rendait hommage aux dix régions de son pays le Cameroun. Des calebasses des femmes du Nord aux étoffes du  »ndop » de l’Ouest et du « Toghu du Nord-Ouest, en passant par les pailles du peuple Pygmées , sans oublier l’expression de l’esprit patriotique à travers la représentation des emblèmes nationaux.

2- MIRIAM XORLASI – GHANA

La ghanéenne de 22 ans a rendu hommage à l’histoire de la migration du peuple Ewe à travers son costume national. Son casque, connu sous le nom de  »Kevi » symbolise la méthode par laquelle les ancêtres portaient leurs biens en équilibre au sommet de leur tête.

Le bâton représente le soutien apporté aux femmes âgées qui ont mené la marche. Le dos exagéré du costume renvoie à la façon dont les femmes portaient les vêtements usés de leur famille jusqu’à ce qu’elles atteignent la prochaine source d’eau, un témoignage de leur résilience et de leur ingéniosité.

3- MYLÈNE DJIHONY – CÔTE D’IVOIRE

Son costume national est inspiré de Dimbokro, sa région d’origine . L’objet tenu dans sa main droite est appelé  »Pô ». Il symbolise la récompense remise aux femmes les plus accueillantes et hospitalières des villages ivoiriens. Son masque appelé  »Goli Kple Kple » est classé dans le patrimoine culturel ivoirien et fait partie des masques sacrés du peuple  »Baoulé ».

Sa robe faite en perles de lagons est une représentation de la modernité liée à la ville d’Abidjan.

4- MAKIA BAMBA – GUINÉE CONAKRY

Âgée de 25 ans, Makia fait partie des candidates qui peuvent être fières de leur appartenance au continent noir. Son costume national rendait hommage aux traditions, à l’histoire et à la fierté guinéenne.

La compétition se poursuit jusqu’au 09 mars prochain, jour du couronnement de la plus belle femme du monde.

Eve-Pérec N.BEHALAL

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents