vendredi, avril 19, 2024
AccueilPeoplePEOPLE : Lupita Nyong’o , première présidente "noire" jury du Festival du...

PEOPLE : Lupita Nyong’o , première présidente « noire » jury du Festival du film de Berlin.

L’actrice kényane Lupita Nyong’o est la première personnalité africaine ainsi que la première personne noire à diriger le jury du Festival du film de Berlin qui se déroule actuellement en Allemagne.

Lupita Nyong’o marque l’histoire.

Pour la première fois depuis soixante-quatorze ans d’existence, le Festival du film de Berlin a installé une personne  » noire  » au sommet de son instance juridictionnelle. L’actrice oscarisée Lupita Nyong’o a été désignée présidente du jury international du Festival du film de Berlin en succédant à l’américaine Kristen Stewart.


Un choix qui selon Mariëtte Rissenbeek et Carlo Chatrian, directeurs du Festival se justifie par le rayonnement qu’ apporte Lupita au cinéma à travers  » sa polyvalence d’actrice, sa constance et sa capacité à s’adresser à différents publics. »
L’interprète de Nakia dans la saga « Black Panther » s’est sentie « très honorée » par cette décision du comité d’organisation du Festival : «  C’est un honneur d’être ici, une vraie joie. C’est la première fois que je prends part au festival international du film de Berlin. Je suis profondément honorée d’en être la présidente cette année « , a-t-elle confié lors de la conférence de presse qui ouvrait la 74 ème Berlinale.


Elle poursuit :  » C’est une occasion de découvrir des films venus du monde entier. Ici, la sélection est vraiment riche et permet de voir des perspectives du monde entier. J’ai la chance de vivre cela avec des artistes prolifiques, pour qui j’ai une grande estime et qui ont bien plus d’expérience que moi dans ce domaine. « 

Le jury international de la Berlinale.

Aux côtés de la mexico-kenyane, travailleront , les réalisateurs Ann Hui, Petzold et Albert Serra ; l’écrivaine ukrainienne Oksana Zabuzhko ainsi que Brady Corbet et Jasmine Trinca, acteurs et réalisateurs. Le panel de cette 74 ème édition de la Berlinale se chargera de sélectionner les films gagnants dans les deux catégories principales, à savoir l’Ours d’or et l’Ours d’argent sur les 20 films en compétition.

l’Afrique également en lice .

Parmi les 20 œuvres en course, trois films africains figurent dans la liste :
« Black Tea » ou  » la Colline parfumée «, du réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako, de retour après plusieurs années d’absence. Un film qui raconte l’histoire d’amour d’une jeune ivoirienne et du patron d’une boutique d’export de thé, dans la communauté africaine de Canton, en Chine.

« Dahomey » de la réalisatrice et scénariste franco-sénégalaise Mati Diop qui a gagné en 2019 le Grand prix du Festival de Cannes pour l’Atlantique. Le film documentaire de la réalisatrice porte sur un sujet d’actualité : la restitution par la France des trésors du royaume de Dahomey, au Bénin.

« Me el Ain «  ou encore « À qui j’appartiens » est le premier film de Meryam Joobeur réalisatrice Tuniso-canadienne. Le film raconte l’histoire d’une mère qui fait face au retour de son fils combattant de l’ISIS. Une suite à son court métrage Brotherhood, nommé aux Oscars de 2020.
Les lauréats de cette compétition qui a débuté le 15 février seront connus lors de la clôture le 25 février prochain.

Marcelle Libawo.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents