vendredi, mars 1, 2024
AccueilPeoplePEOPLE : Mayole Francine au cœur d'une polémique en Côte d'Ivoire.

PEOPLE : Mayole Francine au cœur d’une polémique en Côte d’Ivoire.

Suite à une vidéo faite par l’influenceuse camerounaise Mayole Francine ironisant sur la poussière en Côte d’Ivoire, certains ivoiriens appellent à son départ du pays organisateur de la CAN 2023 , tandis que d’autres lui apportent leur soutien. Retour sur cette polémique qui fait l’actualité sur la toile avec Laura Dave Média.

Le 14 janvier 2024, Mayole Francine une influenceuse camerounaise publie sur ses plateformes digitales une vidéo montrant les rues de Cocody à Abidjan et critique d’un air hilarant les espaces poussiéreux. Si la vidéo semble simplement faire partie d’une plaisanterie entre camerounais et ivoiriens, certains la prennent pour comptant. Aza Andrea, Le Général Valsero, Wilfried Ekanga , Fredy Yazele , Florent N’guessan et autres, jugent la sortie maladroite et dénigrante.
Alors que certains l’insultent et menacent de porter atteinte à son intégrité physique, d’autres ont d’ores et déjà lancé des pétitions pour son expulsion de Côte d’Ivoire ; à l’exemple de la supportrice algérienne Sofia Benlemmane expulsée et interdite à vie de séjour en Côte d’Ivoire pour une vidéo jugée méprisante par les autorités ivoiriennes et algériennes.

Une polémique qui n’est pas du goût de tout le monde. D’autres n’y voient qu’une plaisanterie , qu’un jeu de plus entre les deux pays qui se titillent depuis longtemps sur les réseaux sociaux. L’influenceuse camerounaise bénéficie alors du soutien de : Fidjil, Tim Storm, Apoutchou National , Valdone le Médiateur, Nikechué et autres. Pour ces derniers les ivoiriens ont fait pire lors de la dernière CAN au Cameroun et donc , n’ont pas le droit de se plaindre.


Pour des personnes comme Romanie Ngueko spécialiste des médias sociaux, il est impératif de respecter les limites dans ce « jeu malsain », à défaut de l’abandonner. Selon elle l’idéal pour Mayole Francine serait de présenter des excuses pour calmer la situation.

Affaire à suivre…

Marcelle Libawo.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents