mercredi, juin 12, 2024
AccueilCultureCinémaCULTURE/CINÉMA : « Le Mystère de Waza », le film d'animation de...

CULTURE/CINÉMA : « Le Mystère de Waza », le film d’animation de Claye Edou bientôt en salle

L’équipe de Cledley Production accompagnée de quelques comédiens de doublage a tenu hier 16 mai 2024 au Grand Mall de Douala, la conférence de presse de présentation du film d’animation  » Le Mystère de Waza ». Devant les Hommes de média, le scénariste, réalisateur et producteur Claye Edou a fait un résumé du film, tout en donnant la date à retenir pour sa sortie officielle. Votre magazine Laura Dave Media était de la partie.

La sortie imminente du film « Le mystère de Waza » représente un progrès notable dans le secteur de l’animation africaine. Réalisé par Claye Edou, ce film, dont la première est programmée pour le 7 juin 2024 dans toutes les salles d’Afrique francophone, stimule déjà l’imagination des spectateurs avec son monde fantastique et ses personnages captivants.

Présentation du film « Le Mystère de Waza »

Après un passage en forêt avec le film « Minga et la cuillère casée », Claye Edou a décidé de proposer à ses spectateurs un film d’aventures moderne en plein cœur de la forêt et de la savane camerounaise :« Je voulais écrire une histoire différente. J’ai remarqué que dans l’animation, lorsqu’on parle de l’Afrique on nous rapporte juste des histoires qui remontent à l’époque coloniale […] J’ai voulu présenter une histoire originale, une Afrique où se côtoient tradition et modernité » déclare Claye Edou.


La petite histoire de ce film tourne autour de 4 jeunes Camerounais de la ville de Yaoundé qui, très souder depuis la petite enfance après l’obtention de leur baccalauréat ont été admis à l’Université Scientifique du Sahel (CSS). Une université ultra moderne que le gouvernement vient de construire dans le grand Nord. Sauf qu’à la rentrée académique, il y aura des disparitions mystérieuses. L’une d’entre elle implique le cousin de l’un des membres du groupe. Étant donné qu’ils sont solidaires, ils vont décider de mener l’enquête qui va les conduire au cœur du parc de Waza, où sans le savoir, ils vont résoudre la plus vieille énigme archéologique de l’histoire du Cameroun : « Un mystère que même les colons n’ont pas pu résoudre » relate Claye Edou.

Le Choix des personnages

Téléchargez l'application mobile Laura Dave Media/TV

Pour le réalisateur, certains rôles étaient attribués d’office en fonction de sa vision dans la distribution des rôles. Pour le reste, ils sont passés par un casting : « Il y a « Kimichi », doublé par l’humoriste Moustik le Karismatik. J’ai écrit ce personnage avec Moustik en tête et je lui avais déjà dit que je le voulais dans mon prochain dessin animé […] Parfois il y a un casting pour que la voix rencontre le personnage, parfois la voix est choisie dès le départ », confie le réalisateur.


À la question de savoir, pourquoi avoir fait le choix d’une comédienne de doublage albinos pour un personnage albinos qui n’est pas réel, Claye Edou s’explique : « Tout comme vous, plusieurs personnes se sont étonnés de ce choix en me disant : c’est juste du doublage et le fait d’être albinos ne s’entend pas dans la voix. Je vais donc vous répondre en vous disant que seule une albinos peut comprendre ce qu’une autre albinos ressent dans certaines situations et véritablement s’identifier au personnage ». Un choix qui n’a pas laissé de marbre la comédienne Lisette Waffo qui double « Bilama » : « J’ai apprécié cette belle opportunité de sensibilisation à l’albinisme et c’est l’une des raisons qui m’ont poussée à postuler ».

La réalisation de ce film d’animation dont l’avant-première est prévu pour le mercredi 22 mai prochain à Canal olympia de Bessenguè, ne s’est pas faite sans rencontrer des difficultés :« C’est très difficile d’obtenir des financements, de trouver des personnes, des talents aussi dévoués. Il y a beaucoup de challenges et on doit gérer des équipes multidisciplinaires. On travaille avec un compositeur pour la musique avec ses musiciens et avec des animateurs 2D et 3D. Chaque discipline à ses exigences » précise Claye Edou.

Rappelons que c’est l’artiste camerounais Salatiel a été en charge de la direction générale de l’orchestration, de l’arrangement et du mixage de la bande originale et des chansons du film d’animation « Le Mystère de Waza » .

#LauraDaveMedia #Magazine #Actualite #Culture #Cinema #MysteredeWaza

Rosy Mireille Nanjip

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents