jeudi, juin 13, 2024
AccueilPeoplePEOPLE / Mœurs: L'Université Howard révoque le doctorat honorifique de P.Diddy et...

PEOPLE / Mœurs: L’Université Howard révoque le doctorat honorifique de P.Diddy et lui restitue son don de 1 million de dollars

L’Université Howard vient de décider d’invalider et de retirer le doctorat honorifique qu’elle avait décerné en 2014 au rappeur Sean « Diddy » Combs alias P.Diddy pour mœurs incompatibles avec les valeurs de l’établissement. Et ce n’est pas tout. L’établissement a aussi ordonné la restitution de son don d’un million de dollars pour soutenir l’institution. Une décision prise vendredi dernier après la diffusion d’une vidéo de surveillance montrant Combs en flagrant délit de violences physiques sur des femmes.

Une décision unanime et inédite

P.Diddy n’est plus un homme d’honneur à l’Université de Howard aux États-Unis d’Amérique. Le conseil d’administration de l’institution a voté à l’unanimité ce vendredi 7 juin, le retrait du doctorat honorifique qui lui a été décerné en 2014 pour comportement contraire aux convictions et valeurs fondamentales de l’institution. Le Conseil a ordonné que son nom soit retiré de tous les documents répertoriant les titulaires de diplômes honorifiques de l’Université Howard et que son don de 1 million de dollars pour soutenir financièrement l’institution lui soit remboursé. Une décision qui révoque tous les privilèges associés à ce diplôme dont bénéficiait le rappeur depuis 10 ans.
De son nom Sean Combs, P.Diddy a été rattrapé par son passé. Des vidéos de surveillance le montrant en train de battre son ancienne petite amie, Casandra « Cassie » Ventura dans un hôtel, sont arrivées à la connaissance des dirigeants de l’université avec de nouvelles allégations d’agressions physiques remontant à son passage à l’université.

Révélations troublantes

Cette décision intervient également après une enquête de six mois menée par le magazine américain « Rolling Stone », qui a publié il y a quelques semaines de nouvelles allégations selon lesquelles Combs aurait agressé physiquement une femme à l’extérieur de son dortoir à Howard à la fin des années 80. À cette époque, Combs était étudiant de l’Université, avant de la quitter suite à ses échecs académiques.

Téléchargez l'application mobile Laura Dave Media/TV

Réactions et implications pour l’université

La décision de l’Université Howard a provoqué une onde de choc parmi les étudiants, les anciens élèves et le grand public. De nombreux membres de la communauté universitaire se disent soulagés que l’institution ait pris une position ferme contre les violences et les abus. Cependant, certains regrettent la perte de la contribution financière significative de Monsieur Combs, bien qu’ils ‘’reconnaissent l’importance de maintenir des standards éthiques élevés’’, peut-on lire dans les médias américains.

Une situation inédite depuis la création de cette université en 1867. L’université de Howard, l’une des plus prestigieuses universités américaines a été fondée après la Guerre de Sécession pour éduquer les Afro-américains sortis de l’esclavage. Elle reste un symbole de fierté et de pouvoirs noirs, mais aussi une université de haute qualité en termes d’éducation. Plusieurs personnalités américaines sont passées par là à l’instar de la vice-présidente des États-Unis Kamala Harris, de Modibo Diarra, astrophysicien et homme d’État malien, Toni Morrison, Prix Nobel de Littérature, pour ne citer que ceux là.

Outre la révocation de son doctorat honorifique, la Howard University a également décidé de dissoudre le programme de bourses qui portent le nom du célèbre rappeur. Sean Combs alias P.Diddy était étudiant à la Howard de 1987 à 1989.

Rosy Mireille Nanjip

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents