mercredi, mai 22, 2024
AccueilSportSPORT / FOOTBALL / CAN 2023: les deux arbitres camerounais Carine Atezambong...

SPORT / FOOTBALL / CAN 2023: les deux arbitres camerounais Carine Atezambong et Elvis Noupoue sont toujours en course.

Les arbitres Elvis Noupoue et Carine Fomo Atezambong continuent de représenter le vert-rouge-jaune en Côte d’Ivoire .
Ces deux camerounais font partie des arbitres qui ont été retenus pour diriger les rencontres des huitièmes de finale.
Laura Dave Média fait un arrêt majeur sur ces Lions Indomptables de l’arbitrage, au moment où l’équipe nationale de football du Cameroun est éliminée de la compétition.

Carine Fomo Atezambong.

En tant qu’arbitre assistant dans un domaine dominé par les hommes, elle a tracé son bonhomme de chemin. Son travail lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 commence dans la cabine de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) aux côtés du gabonais Atcho Pierre Ghislain lors du match Algérie Vs Burkina Faso comptant pour la 1 ère journée de la phase de poule au stade de la Paix de Bouaké.

Le 18 janvier 2024, elle est sur la pelouse officiant en tant qu’arbitre assistant numéro 2 pour le match Égypte Vs Ghana au stade Félix Houphouët Boigny à Abidjan. Lors de la confrontation entre la Guinée-Bissau et le Nigeria du lundi 22 janvier 2024, Atezambong a officié en tant qu’arbitre assistant.
Hier lundi 29 janvier 2024, la camerounaise dirigeait le match Sénégal Vs Côte d’Ivoire à son poste habituel.

Téléchargez l'application mobile Laura Dave Media/TV


Sans jamais se démarquer négativement, elle a des chances d’aller le plus loin possible dans la compétition surtout avec l’élimination du Cameroun.

Elvis Noupoue.

Désigné comme arbitre assistant numéro 1 lors du match du Ghana contre le Cap-Vert le 14 janvier dernier, Elvis Noupoue est le second arbitre camerounais de la compétition qui fait l’actualité en ce moment. Ce mardi 30 janvier 2024, il va officier comme arbitre assistant numéro 1 lors de la confrontation qui opposera le Maroc à l’Afrique du Sud ce soir sur la pelouse du stade Laurent Pokou à San Pedro.


De quoi s’illustrer davantage pour aller les plus loin possible dans le tournoi.
Désormais le 237 aura un regard bien particulier sur ces deux ambassadeurs qui réalisent jusqu’ici une bonne aventure.

Griffiths Ngo Mongo.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus Populaires

Commentaires recents

[mc4wp_form id=46961]