- Publicité -

Originaire de la région du centre, Véronique Mani Bella, de son nom d’artiste Mani Bella est une chanteuse camerounaise de bikutsi et world music qui voit le jour le 29 octobre 1987 à Yaoundé.

Issue d’une famille de musiciens, son père Mani Léon dit Pilatus est bassiste et son grand père Apollinaire Owona plus connu sous le nom de Cherami est saxophoniste. Elle grandit à Yaoundé au quartier Nkoabang. Elle suit ses études secondaires au Lycée de Nkoabang jusqu’à l’obtention de son Baccalauréat A4 Espagnol. Après l’obtention de son baccalauréat, elle quitte le Cameroun pour l’Espagne, puis l’Italie. Elle revient au Cameroun en 2010, mais le quitte à nouveau quelques temps plus tard pour s’installer en France.

CARRIÈRE MUSICALE

Mani Bella se met à la musique très jeune. Au lycée, elle chante dans des kermesses et plus tard dans les cabarets. Elle écrit sa première chanson en 2003 à la mort de son père. La chanson intitulée PILATUS est un hommage à ce dernier. En 2005, elle décide de se lancer pleinement dans la musique, encouragée par l’artiste Tonton Ebogo qui l’emmène en studio et la présente à l’arrangeur Bertrand Eba avec qui elle enregistre son premier album.

En avril 2010, Mani Bella sort son premier album intitulé POUSSE LA VIE. L’album connait un énorme succès, porté par le titre KONGOSSA.

Le succès de l’album lui permet d’être sacrée Meilleure artiste féminine de l’année au Festi-Bikutsi, et Révélation féminine 2011 au Mvet d’or.

En 2014, Elle revient sur la scène avec un Maxi single de deux titres intitulé FACE À FACE dans lequel on retrouve le titre PALA PALA.


La chanson connait un énorme succès et lui donne accès aux plus grandes scènes du Cameroun et d’Afrique.

Entre 2014 et 2015, Mani Bella donne plus de 172 concerts en Afrique, aux États-Unis et en Europe. Une première pour un artiste de Bikutsi. Le clip de Pala Pala atteint le million de vues sur Youtube en 2015. C’est alors la chanson camerounaise la plus regardée sur internet. Un record qui sera brisé en 2016 par le titre Coller la petite de Franko. La chanson est reprise par l’humoriste camerounais Fingon Tralala dans une parodie adressée à l’équipe nationale de Football.

Le succès de la chanson Pala Pala permet à Mani Bella de remporter les prix de meilleure artiste au Kunde d’or au Burkina Faso, celui de meilleur artiste africaine au Afroca Music Awards à Brazzaville et d’être nominée aux Kora Awards 2016.

En 2015, elle est sélectionnée pour exécuter l’hymne officiel de la Coupe d’Afrique des Nations à la cérémonie officielle en Guinée Équatoriale aux côtés de Singuila, Fally Ipupa et du groupe Toofan.


En 2016, elle collabore sur le titre DERANGER de son jeune collègue Ténor qui sera une grosse réussite.


En 2017, elle sort MANY MONEY et un an plus tard LE SECRET DE MAMA featuring K-Tino et enchaînera plusieurs singles.

En 2021, elle va collaborer avec le chanteur de mbolé Happy D’efoulan sur le titre JE N’AI RIEN FAIT qui a reçu un top accueil du public et sera distingué.


Le 21 janvier 2022, elle reçoit les félicitations de Bello Bouba, ministre d’État, ministre du Tourisme et des Loisirs pour son engagement dans la promotion de la destination Cameroun.

Mère de trois enfants dont deux garçons et une fille, Mani Bella est mariée mais aurait divorcée il y a quelques semaines nous renseignent plusieurs photos en circulation sur les réseaux sociaux.

Actuellement sur un projet musical avec Nyangono du Sud, nous restons tout ouïe dans l’attente de cette chanson que nous savons d’avance qu’elle sera un chef d’œuvre comme ses précédentes collaborations.

Eve-pérec N.BEHALAL.

- Publicité -