- Publicité -

Il a fait rêver et redorer le blason de la culture et de l’animation au camerounaise par son timbre vocal, son charme à l’antenne mais et surtout son concept novateur « Delire », créer depuis 1991. Lui, c’est Foly dirane de son vrai nom Tafen Adrien Veyreton.

C’est en 1958 à Bafoussam à l’ouest du Cameroun qu’il voit le jour. Au fil des ans, il forge sa passion pour les métiers de la voix et cumule les casquettes de Chanteur, animateur Radio et de la télé au Cameroun.

Parcours Académique de Foly Dirane.

Après avoir passé son enfance du côté de la France, il regnage le Cameroun, son pays natal à l’âge de 12 ans. Il obtient par la suite son CEPE a l’école primaire Sacré coeur de Mokolo à Yaoundé puis, des Années après son Baccalauréat au Lycée Général Leclerc de Yaoundé. Il poursuivra ses études universitaires en droit à l’université de Yaoundé, devenue aujourd’hui Université de Yaoundé 1 ( Ngoa-ekele).

Parcours Professionnel

Malgré ses années d’études en droit pénale, le jeune homme à l’époque pétrie de talent en Art oratoire, a fait de sa passion pour le micro son gagne pain. Présentateur de cérémonie au départ puis, il fera parti des effectifs de la Cameroon Radio Télévison (CRTV) en 1987 après avoir été détecté par Eric Chinje son ex camarade du lycée Général Leclerc déjà en service à la Crtv. Voilà que sonne le début d’une belle aventure dans le monde de l’audiovisuel pour l’homme qui avoisine en ce moment la trentaine d’âge.

chinje Eric

Il fera un magnifique parcours en imposant son style et son charme sur des projets tels que : Sacré Mercredi, Les Insolites, Dance Cameroon Dance, V comme Vedette, Tam Tam week-end, Coktail au décibel… il avait tout pour faire crever le petit écran et franchir le succès.

Un Foly dirane, fou de  »Delire ».

Selon Jean Olivier Owona, le succès de l’émission Délire est parti d’un poisson d’avril. Voici la stratégie de Foly à l’époque

« …On va lancer un communiqué Radio, et il y’aura une débandade de jeunes, on va se retrouver chez un aîné pour des répétitions… Ça se passe très bien les répétitions et la sélection des 12 meilleurs, on enregistre l’émission à Mballa 2 ». et par la suite pour la diffusion, « Il rencontre Denise Epote, en lui disant d’annoncer que l’émission t’en annoncer n’aura pas lieu…et Denise prendra un ère malheureux en annonce la nouvelle. A peine 45 secondes, le générique est lancée et c’est la débandade dans tout Yaoundé  ». a-t-il déclaré au micro de l’émission Travelling saison 3.

« Délire » un concept qui a révélé plusieurs générations d’artistes puisque dédiée aux variétés musicales. Diffusée tous les samedis en matinée et rediffusée le mercredi en après-midi, délire était la tribune d’expression du talent d’artistes, de chorégraphe des jeunes. le rendez-vous le plus attendu du week-end chez les adolescents au Cameroun, qui sans peur et comme des professionnels revisitaient le répertoire des artistes de leurs choix, dans une ambiance exceptionnelle.

Le temps de 26 années d’existence, Délire a marqué d’une empreinte indélébile la scène culturelle et, est l’un des programmes de divertissement qui aura le plus mis long sur la chaîne à capitaux public CRTV.


En 2016, alors que Foly Dirane est appelé à prendre sa retraite, le programme est sponsorisé par une société brassicole qui décide de mettre en avant un jeune presentateur au détriment de Foly. Malheureusement, le concept perd petit à petit sa saveur chez les téléspectateurs. C’est ainsi qu’au fil des mois le programme « Délire », S’assombrit et passe aux oubliettes tandis que son son Concepteur Foly Dirane est victime d’un alzheimer qui le met définitivement à l’écart des projecteurs.

Aujourd’hui Foly Dirane, c’est le personnage derrière qui a forgé les chanteurs et Animateurs tels que Jacky Biho, Aboyoyo, Moïse Bangteke, Kriss Bad, Clarisse Valéry, Ange Bagnia, Guy Manu, Picksso Black, Jean Olivier Owona Junior Sengard et Nadine Patricia Mengue pour ne citer que ces derniers.

La Musique plus qu’un totem pour Foly…

Foly Dirane, c’est une oreille attentive côté musique, à la fois chanteur à voix et instrumentistes, il à livré quelques singles qui ont connu un franc succès à la fin des années 90 et au début des années 2000. L’on peut citer le titre Fille du saré qui était un véritable carton.


Non sans oublier son titre les mouches sorti en 2001 dans le quel il fustige la pratique de l’homosexualité et qualifie les tenants de « Pédérastes sectaire ».

Il a également flirté dans le cinéma qu’il prenait comme courroie pour sensibilisation la jeunesse et ceci avec sa série  »Amour Amère », diffusée sur la Crtv puis, sur Canal 2 International autour de l’année 2013.

Une  »foly » de distinctions.

1989 : Epis d’or de l’animation
1994 : Prix de l’excellence africaine
1997: Trophée baobab de la communication
2000 : Diplôme d’honneur e de distinction rapac

2002 Transparency award testimonial (observatoire national anti-corruption)
2004 Trophée meilleure voix masculine afriane television distinction honorifique fondation tribute sister

2012 Meilleur ambassadeur de la jeunesse pour l’encadrement de la jeunesse camerounaise.

Merci pour tout Foly Dirane.

Serge Bonny

- Publicité -