- Publicité -

Bonne nouvelle pour le joueur de l’Union Sportive de Douala, Samuel Nlend qui vient d’obtenir gain de cause auprès de la FIFA. Le club égyptien d’Al Ittihad lui reversera la somme de 440.000$ soit 264 000 000.Pour rappel des faits, le camerounais avait passé 4 jours dans le club égyptien après la signature de son contrat de 3 ans. Arrivé le 25 août 2016, après la signature de ce fameux contrat de 3 ans avec Al Ittihad, l’attaquant avait vu le club rompre son nouveau bail de manière abusive et unilatérale. Des sources fiables parlent de demandes exagérées de la part du clan du joueur et en face l’on avait décidé de se passer des services de l’attaquant Camerounais ; mais la manière de l’annoncer au jeune joueur et à son staff managériale laisse à désirer . Le club de l’Union de Douala et son joueur ont donc émis une réserve auprès de la FIFA qui après enquête a rendu son verdict. On se rappelle aussi que c’est au cours de la même affaire que le club avait émis des rumeurs selon lesquelles le joueur serait séropositif , créant ainsi un buzz dont samuel aurait pu se passer!

 

This is a happy end!

Yvan ANGO

- Publicité -