- Publicité -

Insubmersible et incontestable Rafael Nadal!!  Les années défilent et les superlatifs reviennent quasiment toujours à cette même période de l’année pour constater l’emprise du tennisman espagnol sur le tournoi de Roland-Garros. Le Grand Chelem parisien reste son royaume. Ce dimanche 10 juin, le n°1 mondial s’est imposé en finale face à Dominic Thiem (6-4, 6-3, 6-3). Et l’on est tenter de le dire comme d’habitude.
Le premier set du match a pourtant été le plus disputé. Pendant près d’une heure, Dominic Thiem a répondu coup pour coup à Rafael Nadal. L’espoir d’une finale accrochée et indécise a alors commencé à poindre… jusqu’à ce que l’Autrichien lâche complètement. Alors qu’il servait pour revenir à 5-5, Thiem a enchaîné quatre erreurs grossières, offrant ainsi la première manche à Nadal. Et un tel cadeau, à ce niveau et contre ce joueur, s’apparente à une erreur fatale. L’espagnole a alors pris la rencontre à son compte jusqu’au bout de la partie.
Le vainqueur finira en larmes en admettant que le futur était surtout avec son adversaire du jour Dominic Thiem mais nul n’est sans ignorer que lors de la prochaine édition le favoris sera une nouvelle fois le Roi Nadal.

Yvan Ango

- Publicité -