- Publicité -

La question n’a pas encore fait un gros tollé dans la sphère des médias au Cameroun. Mis à part certains médias qui en ont fait des sujets dans leurs rédactions. RIEN ! Et pourtant, c’est bien une réelle chance de médaille pour le Cameroun et une figure importante dulancer de poids qui est absente du plus grand rendez-vous annuel d’athlétisme pour manque de  visa. Mais comment est-ce arrivé ? Quand on sait que deux athlètes camerounais ont été conviés aux jeux de Londres, Tarcicius Batambock au 100m a lui pris part aux jeux. Chose bizarre qui s’occupe des procédures administratives ? Est-ce le fait qu’auriol soit résidente au Portugal qui aurait eu des effets négatifs sur ses dossiers ? L’on se souvient déjà que le climat entre l’athlète et la fédération Camerounaise d’athlétisme n’était pas des plus paisible et cela s’est vu aux derniers jeux de la francophonie ou la championne du lancer de poids avait envoyé des signaux forts de son mécontentement après qu’on lui ait imposé de rester à Abidjan après sa finale. Autant de choses qui aurait contribué à créer un climat délétère entre les deux parties, certaines rumeurs parlent même d’un changement de nationalité évoqué par le clan Dogmo. Connaissant l’importance de ces Mondiaux de Londres pour la carrière d’auriol cet acte est peu être la goutte de trop !  

To be continue.

Yvan Ango.

- Publicité -