- Publicité -

La coupe du monde de football s’est achevé il y a quelques jours et les yeux sont à présent braquer vers le Qatar, petit émirat arabe, planté au milieu du désert et sans tradition particulière de football désigné en 2010 par la FIFA pour organiser l’édition 2022 malgré les contestations entre autres pour des raisons logistiques et humanitaires car en plein désert, il fait évidemment très chaud, et l’organisation d’une Coupe du Monde dans cette partie du globe et au mois de juin est quasiment impossible sauf si on climatise les stades ou si on change les dates de l’événement à l’exemple des dates du 21 novembre au 18 décembre 2022, pour l’instant, c’est l’option qui a été choisie sauf qu’avec tout le chamboulement d’agenda que cela suppose pour l’UEFA et les grands championnats professionnels européens. Il faudra payer, pour indemniser et malheureusement pour l’instant, les négociations avec les grands clubs s’annoncent compliquées.

Notons tout de même que de gigantesques arènes de béton et d’acier ont commencé à sortir du désert qatari. Tout autour de Doha la capitale, là où il n’y avait que du sable, des cailloux et des buissons desséchés, les futurs stades de la Coupe du monde de football 2022, qui se jouera dans cet émirat de la péninsule Arabique, sont en train de prendre forme.

Voici quelques images des stades qui accueilleront le mondial 2022

- Publicité -