C’est depuis samedi dernier qu’une énorme rumeur a envahi le public, faisant état de ce que Le Cameroun risque de ne pas prendre part au championnat d’Afrique des nations qui démarre le 13 janvier prochain en ALGÉRIE.

L’insécurité à l’origine d’un éventuel désistement

Si on s’en tient au climat délétère qui prévaut actuellement entre le Cameroun et l’Algérie footballistiquement parlant, on peut imaginer que le doute s’installe dans l’esprit des dirigeants Camerounais, quant à la participation du pays de ROGER MILLA.


L’attaque verbale d’un youtubeur Algérien subit par le président de la FECAFOOT  à DOHA, les multiples messages de haine à l’endroit des Camerounais sur les réseaux sociaux, et le mutisme actuel de la CAF où de la FIFA, ont installé naturellement l’angoisse et la frayeur.
La CAF a décidé de ne pas prendre de risque avec BAKARY GASSAMA ( l’un des meilleurs arbitres du continent), qui ne va pas prendre part au CHAN probablement pour des raisons de sécurité ; c’est lui qui avait dirigé le match de BLIDA entre L’ALGÉRIE et le CAMEROUN.

Une stratégie de communication, pour mettre la pression

L’idée de l’absence du Cameroun en Algérie pour le CHAN, a été longuement relayée par la presse sportive Camerounaise, il serait quelque peu naïf d’imaginer que les dirigeants du football camerounais ne sont pas derrière cette stratégie qui a pour objectif à peine voilé de mettre la pression sur les autorités algériennes et sur la CAF, au sujet de la sécurité de la délégation et des supporters de l’équipe A’ du CAMEROUN, qui vont se déplacer pour le CHAN.
De plus, l’équipe nationale A’ du Cameroun poursuit sereinement sa préparation du côté de MBANKOMO. Dimanche dernier le chef du département communication de la FECAFOOT a enfin pris la parole, pour expliquer qu’il n’est pas question d’une absence du CAMEROUN en ALGÉRIE, pour le CHAN.


Pour rappel, les A’ du Cameroun doivent disputer leur premier match dans le tournoi le 16 janvier prochain contre le CONGO à 20 H00 ( heure du Cameroun).

GEORGES MBIMBE

- Publicité -