- Publicité -

La Russie réussit son entrée en jeu avec un cinglant 5-0 infligé à l’Arabie Saoudite. Les hommes de Stanislav Cherchesov ont pris le dessus sur les Saoudiens qui, bien qu’auteurs du bon match n’ont jamais su iniquité Akinféev, tranquille dans ses cages tout le match durant.

La fête est belle coté russe et il fallait un bon début de match pour cela. Gazinsky a ouvert la marque dés la 12e minute, d’une tête imparable au second poteau, suite à un début de match tonitruant des locaux qui ont profité de la timidité de l’Arabie Saoudite.
A la 34e minute de jeu, Cheryshev, entrer en jeu suite à la blessure de DZgaoev, l’attaquant du CSKA Moscou, y est allé de son bijou, en crucifiant Jasm d’une frappe imparable.

https://youtu.be/4VJoldfdIDc

En seconde période, les Saoudiens ont quitté leurs bases et Doussari, comme Chaarani, ont tenté d’inquiéter Akinfeev, mais c’est Dzuyba, sur un centre parfait de Golovin, qui a triplé la marque à la 72eminute.
A la 90e minute, le joueur formé au Real Madrid, D. Cheryshev y va de son doublé. Celui qui a été auteur de deux caviars va clore les débats quelques minutes plus tard, Golovin inscrit le 5e but du match.
Les Tsars, opposés à l’équipe jugée la plus faible de ce groupe A, n’avaient pas le droit à l’erreur face à des Saoudiens qui avaient montré de belles choses lors des amicaux d’avant compétition, avant de céder sous la pression de l’enjeu. Une victoire nette et sans bavure de la Russie, qui débute sa coupe du monde de la plus belles des manières.

Yvan Ango

- Publicité -