- Publicité -

Ce lundi 25 avril 2022 se célèbre la 15 -ème journée de lutte contre le paludisme dans le monde.

Le paludisme est une Maladie infectieuse tropicale, due à un parasite transmis par la piqûre de certains moustiques (anophèles) et qui cause des accès de fièvre.

Au Cameroun, le Programme National de Lutte contre le Paludisme (Pnlp) révèle que le pays fait partie des 11 pays où la maladie fait de nombreux ravages avec 3782 décès pour 3 069 521 de cas enregistrés en 2020. par contre une amélioration est observée notamment en terme de décès liés au paludisme qui passe de 18% en 2018 contre 14% en 2020, même si le taux de prévalence au Cameroun est (24%) et celui de consultations externes liés au paludisme restent élevés.

Les efforts cumulés du gouvernement et de ses partenaires notamment  le Programme National de Lutte contre le Paludisme (Pnlp) devraient porter des fruits d’ici 2023, avec la réduction de 60%, sur morbidité liée au paludisme par rapport à la situation de 2015. Et cela passe par de nouvelles stratégies et appoches dont on peut citer :
L’utilisation des moustiquaires Imprégnées (Milda), la pulvérisation intra-domiciliaire, le traitement préventif Intermittent chez les femmes enceintes, la distribution des traitements chez les enfants, la surveillance épidémiologique, le suivi et l’évaluation.

Des efforts qui nécessitent préalablement une meilleur sensibilisation des populations sur l’observation des règles d’hygiène élémentaires, afin d’éradiquer définitivement cette maladie.

ÉTIENNE EBOUDAP

- Publicité -