- Publicité -

C’est une histoire qui défraie la chronique depuis plusieurs heures au quartier Bépanda dans le 5e arrondissement de la ville de douala.

Tandis que de nombreuses femmes sont à la recherche du fruit des entrailles depuis des lustres ou même encore décèdent en donnant la vie, dame Virginie a choisi vendre son fils comme du porc au marché ndokotti.

Âgée de 27 ans, Virginie mère de Eddy, 04 ans a tenté de le vendre pour une somme de quatre millions de francs.

Selon les sources, le deal a été conclu dimanche 12 juin dernier dans une vente à emporter entre elle et les trois potentiels acheteurs.
Mais, son plan échouera parce que le père du petit Eddy sera alerté par son collègue présent dans ce même coin chaud qui avait écouté discrètement toute leur conversation.
Le papa résident au quartier deido se dirigera aussitôt au domicile familial de sa partenaire où réside leur fils pour le protéger des griffes de sa mère aux idées machiavéliques.

Pour l’heure, Virginie et ses trois complices non encore identifiés sont portés disparus et le jeune Eddy quant à lui se porte très bien dans les bras de son papa.

Eve-pérec N.BEHALAL.

- Publicité -