- Publicité -

C’est la sécheresse dans les pompes depuis plusieurs semaines dans différentes villes camerounaises.
Le carburant se fait de plus en plus rare et cher, les taximen et usagers sont aux aboies dans la ville de Yaoundé en particulier où, la Pénurie se fait le plus ressentir après Bafoussam.

Mais selon ce communiqué de la Société Camerounaise de Dépôts Pétroliers SCDP publié tard ce mercredi 20 juillet sur sa page Facebook, plusieurs litres de carburant sont déjà sur le sol camerounais pour la consommation, peut-on lire.


Mais pour l’heure, malgré cet approvisionnement, on observe toujours sur le terrain la rareté du précieux liquide et selon certaines indiscrétions, on s’acheminerait vers une hausse des prix.

Eve-pérec N.BEHALAL.

- Publicité -