À l’initiative des trois sœurs orphelines Kamcheu (Ghislaine Mangoua, Oscarine Nana et Muriel Leumeni) fondatrices de l’association Cœur de Mère, un centre multifonctionnel, d’insertion socioprofessionnelle des femmes rurales camerounaises verra le jour dans les prochains mois à Bandja.

Pour l’effectivité de ce grand et louable projet, un gala de charité visant à collecter une première partie des fonds complets pour sa matérialisation a eu lieu le jeudi 06 Avril 2023 à Douala.
Évènement rehaussé par la présence de nombreux donateurs dont le projet tient à cœur, les 100.000.000 millions de francs CFA requis pour cette première phase ont été récoltés avec succès. Ladite récolte s’est faite lors d’une vente aux enchères pilotée par les animateurs camerounais et congolais Moustik Le Karismatik et Déborah Mutund.

Au cours de celle -ci, étaient mis aux enchères deux ballons de basketball signés par le célèbre basketteur camerounais de NBA Luc Mbah A Moute, des vêtements de créateurs locaux et un portrait de la présidente actuelle de la Fondation Cœur de Mère, Muriel Leumeni, de son nom de scène Muriel Blanche.

LE BUT DES FONDS

S’étalant sur un espace de 12 hectares, ce centre qui sera situé dans le village Bandja, département du Haut-Nkam, région de l’Ouest-Cameroun regorgera en son sein plusieurs espaces de formation pour les femmes seules pères -mères du triangle national.
Parmi les formations qu’on y retrouvera, il y a :
L’artisanat, la couture/Stylisme, l’agriculture, la pisciculture, l’élévage, la pâtisserie/restauration, l’esthétique, la cosmétique artisanale, l’entrepreneuriat, le marketing-commerce-vente, le digital, les premiers secours, les langues, l’art.

Une large entreprise qui produira du 100% Made in Cameroon, et dont les revenus de la commercialisation des productions serviront à la prise en charge de ces mères , et également à l’autofinancement du centre.

À côté de ces pôles de formation, le centre sera aussi un lieu de loisirs pour le bien-être ces mères -pères dans lequel elles pourront se divertir dans des espaces de sport, jeux, relaxation qui y seront aménagés.

RÉFUGIÉES ET DÉPLACÉES INTERNES

Elles ne sont pas en reste dans ce projet. Le centre prévoit aussi un volet pour des femmes réfugiées et déplacées internes avec pour cible première celles originaires du Nord-Ouest et du Sud -Ouest.

NAISSANCE DE LA FONDATION CŒUR DE MÈRE.

Partant de leur propre expérience tragique, les trois sœurs Kamcheu, ayant été éduquées par une mère seule, ont vu une crise cardiaque l’arracher à la vie un soir de janvier 2014 à l’âge de 48 ans; ce qui les a amenées à mener une enquête aucours de laquelle elles ont constaté le mal-être que vit plusieurs mères seules et qu’a vécu la leur. En hommage à cette dernière et dans le souci d’apporter une solution au mal-être des mères seules, l’association Cœur de Mère a été créée en 2017 . À son actif depuis six ans, de nombreuses actions de part le pays.

AGIR QUAND IL EST ENCORE TEMPS, c’est le leitmotiv des sœurs Kamcheu qui envisagent toucher un million de cœurs de bonne volonté à travers Le CHALLENGE 1 MILLION DE DONATEURS DE 1 EURO pour achever en un laps de temps l’ensemble des travaux qui débuteront dans les prochains jours.

https://fondationcoeurdemere.org/faire-un-don/

Ève-Pérec N.BEHALAL.

- Publicité -