- Publicité -

Hier lundi 29 août 2022, des éléments de la compagnie de gendarmerie du département du Lom-et-Djerem sont passés à la destruction d’une forte quantité de faux médicaments dont la saisie avait eu lieu le 24 août dernier des mains d’un citoyen présenté comme le présumé propriétaire dedits médicaments.

D’après les responsables de la Santé Publique pour la région de l’Est, ce sont 361 cartons et 08 colis de médicaments et consommables médicaux d’origine douteuse d’une valeur de 100 millions de fcfa qui ont été brûlés à la décharge d’Hysacam du village Koumé par Bertoua.

Une bonne action des autorités locales qui vient ainsi sauver la vie des populations.

Eve-pérec N.BEHALAL.

- Publicité -