- Publicité -

C’est depuis 2019 que l’Afro-Américain , acteur et producteur de cinéma de renommée Samuel Leroy Jackson a reçu son passeport Gabonais des mains de Alain Claude Billie-By-Nze ancien ministre des affaires étrangères au Gabon. Un geste qui marquait la promesse de l’Etat Gabonais sur la réorganisation de la décennie des Afro-descendants ceci à la suite d’un Test ADN dont le résultat stipulait que l’Icone d’Hollywood serait originaire de Benga situé au Nord de la capitale Libreville.

Un peu plus de 3 ans après son séjour au pays d’Ali Bongo Odimba, il a décidé le mois de juillet 2022 de déposer définitivement ses valises sur la terre de ses aïeux en devenant citoyen Gabonais ceci après des rites traditionnels effectués sur lui par la Tribu BENGA.

Pour rappel Samuel Leroy Jackson fait parti de la cuvée des personnalités Afro du cinéma dans le monde. Il a vu le jour un 21 Décembre 1948 à Washington DC. Son aventure dans le 7eme arts démarre autour des années 1990 ou ses prestations marqueront plus d’un sur des projets tels que « Jurassic Park »,  »Quentub Tarantino  »,  »Pukp Fiction ».

Grâce à sa rencontre et sa collaboration avec l’afro-descendant camerounais Spike Lee, Samuel Leroy parvient à décrocher en 1991 le prix du meilleur second rôle pour les « Jungle Fever, La City »… au Prestigieux Festival de Cannes. Côté Jardin, l’acteur de 74 ans est depuis 1980 marié à l’actrice Latanya Richardson Johnson avec qui ils sont eux une fille qui se prénomme Zoe

Serge Bonny

- Publicité -