- Publicité -

Si l’on vous dit  » Manger chier  » ou encore  » tchintchin  » , vous saurez qu’il s’agit de la nouvelle coqueluche du coupé décalé. Très apprécié pour son art et pour son look, il fait la une et l’unanimité des jeunes et des moins jeunes chose qu’il n’apprécie guère d’ailleurs:
 » Durant ma carrière, j’ai été dragué par des femmes matures très riches. Mais j’ai refusé parce que ce n’est pas mon truc. Seule la musique me nourrit. Il y a plein de femmes qui me draguent mais je ne peux pas accepter. Ces femmes là tu ne connais pas leurs intentions. Pour un plaisir de 15 min dans une chambre d’hôtel, ta carrière peut basculer du mauvais côté. C’est pourquoi jusqu’à présent vous n’avez jamais entendu le nom de safarel Obiang dans un scandale sexuel « 

Professionnel, marié mais quelque peu infidèle si l’on s’en tient à ses propos :
 » J’ai ma femme, je l’aime. Je reconnais que souvent je me trompe ma femme. Mais retenons qu’en un mot les femmes, ce n’est pas mon affaire. Il y a trop de maladies maintenant « 

Renée Moafembe

- Publicité -