- Publicité -

La police de Nanterre en France, a soupçonné qu’une fuite pour l’étranger s’organisait dans les prochains jours et a décidé de placer en garde à vue Mathias Pogba et quatre autres personnes accusées d’extorsion avec arme, enlèvement et séquestration en bande organisée comme l’a récemment dénoncé le plaignant Paul Pogba.

Selon plusieurs médias, Mathias Pogba l’une des figures de proue des accusés se serait lui même livré aux autorités judiciaires bien que son avocat selon RMC, « Consteste fermement toute participation aux faits de séquestration et d’extorsion avec arme dont Paul Pogba aurait été victime ».

L’affaire semble n’avoir pas trouvé d’Issu malgré les multiples auditions des soupçonnés. Les quatres hommes placés en garde à vue au côté de Mathias Pogba nient les faits qui leurs sont reprochés, l’un d’entre eux serait l’acteur clé dans cette affaire qui tarde à avoir un dénouement. Selon les policiers, il aurait demandé à Paul Pogba un acompte de 3 millions d’euros sur les 13 millions exigés par ces derniers.

Tout comme lui, un autre de la bande dont l’identité n’a pas été dévoilée pour le moment est également accusé de s’être servi de la carte bancaire de Paul Pogba pour lui soutirer la rondelette somme de 200.000 euros.

Pour rappel, depuis le mois d’août 2022, une enquête pour « tentative d’extorsion » est ouverte pour démanteler les bourreaux du champion du monde Paul Pogba victime de menaces au point de le discréditer en diffusant sur les réseaux sociaux des messages dans lesquels il aurait demandé à un marabout de jeter un sort au jeune footballeur d’origine camerounaise Kylian Mbappe.

Serge Bonny

- Publicité -