- Publicité -

 »Ce que Roméo a provoqué c’est le tsunami…  » c’est en ces mots prononcés le 16 septembre 2020 que chantal Ayissi avait tenu à mettre en garde l’artiste musicien Roméo Dicka à la suite des ses propos diffamatoires à son endroit et également à l’endroit du président de la République Paul Biya.  » Paul Biya n’est pas un bon chemin pour nous… Je ne suis pas biyayiste, il m’a menti trois fois. » propos à l’endroit du chef de l’état, et de l’autre part le 20 septembre face à Romaric Tenda présentateur à l’époque de l’émission Web Focus il déclare:  » Une serpillière qui ne fait pas le travail attendu, qui est utilisée par toute la République… ».

Des propos jugés moins catholique quand on sait que ce dernier aura partagé un peu plus de 23 ans de sa vie avec la chanteuse, et aurait d’après elle bénéficié des multiples faveurs de la part du couple présidentiel.

- Publicite -sygercam.org

Insultes, diffamations, dénigrements, ingratitudes, humiliations, mythomanie sont le lots d’accusations portées sur le chanteur du titre  »Le mari de ma femme » le nommé Roméo Dika

L’affaire opposant les deux stars de la chanson camerounaise resurgit après la première audience du 11 novembre 2020, la diva de la chanson gonflée à bloc a saisi le tribunal de première instance d’Ekounou dans la ville de Yaoundé ou l’affaire l’opposant à son ex pourra être déclenché d’ici quelques jours
Affaire à suivre…

Serge Bonny

- Publicité -