La dépigmentation, un sujet qui depuis quelques semaines fait bouger la toile ceci à la suite de la suspension le 9 août dernier par Manaouda Malachie, Ministre de la santé de quelques entreprises de cosmétiques spécialisées dans la vente des compléments alimentaires et boissons diététique.

Puis dans sa batterie d’actions, le Dr Manaouda interdisait par décision N* 194 MINSANTE du 19 Août 2022 l’importation, la fabrication et la distribution des produits cosmétiques et d’hygiène corporelle contenant de l’hydroquinone et ses dérivés, le mercure et ses dérivés sur le territoire Camerounais.

La nouvelle qui avait fait écho au début vient de prendre une autre tournure. En effet, le ministre de la santé dans sa démarche liée à la lutte contre la dépigmentation a fait une sortie sur son compte Twitter dans laquelle, il expose les conséquences liées à cette pratique « La dépigmentation de la peau a des effets néfastes sur la santé car elle est à l’origine du développement des maladies telles que l’acné, les vergetures, les cancers de la peau, le diabète, l’hypertension artérielle et même souvent l’infertilite ». Tout en appuyant avec la plus grande énergie, le Docteur Manaouda Malachie invite le public a dire non au décapage de la peau  »Ensemble disons non au Djansang ».

Ses propos vont très vite se répandre et avoir une divergence d’avis parmi lesquelles ceux de l’actrice et réalisatrice de cinéma Noëlle Kenmoe.

La femme du 7eme arts qui depuis quelques années aujourd’hui se bat pour changer la vie des enfants autistes, a invité le MINSANTE a manifesté son engagement pour palier à la mortalité dûe au Choléra. Selon nos recherches, la dernière résurgence de cette maladie a fait près de 200 morts en dix mois sur le territoire camerounais entre 2021 et 2022.

En dehors de cette maladie, Noëlle Kenmoe en a profité pour transmettre sa doléance au MINSANTE, celle d’avoir une prise en charge tout azimuts pour les enfants autistes. Pour rappel Noëlle Kenmoe et Michel Pouamo sont derrière la production du film « 2 Avril » qui milite pour la cause des personnes autistes dans le monde.

Serge Bonny

- Publicité -