- Publicité -

L’année 2020 semble pour la plupart une année bourrée de défis, de rebondissements et surtout de dévoilement de nouveaux talents. C’est dans cette optique que s’inscrit désormais le groupe humoristique Man Neuh qui s’est désormais convertie en groupe de musique grâce à l’apport unanime du Label Motbinama International Records dans lequel les deux hommes évoluent depuis le 3 juillet 2020.

Messi Fabien Serge dans le rôle du Traducteur et Mvondo Sylvain le chef de terre (Nkukuma) ont présenté à la presse ce 3 décembre 2020 au centre culturel camerounais de Yaoundé l’extented play (EP) composé de trois titres:  » Chérie Coco, Djoudjou et Itsamakak Minkunkuma ».

La musique, un nouvel horizon que le duo a choisi cette fois-ci, sans se déconnecter de l’humour encore moins des valeurs culturelles notamment la langue Ewondo, qu’ il exalte depuis leur début en 2014 avec la Web série « Les lascars Ultimates 3D ».

Man Neuh et Motbinama International Records entre tradition et modernité.

Dans une société en perte de répère, le duo composé des ressortissants du quartier Ekounou dans la ville de Yaoundé au Cameroun a indéfectiblement été le groupe adéquat pour s’alligner aux multiples objectifs de MIR: Rehausser la richesse patrimoniale des peuples Bantou et contribuer sans faille à son expansion sur l’échelle mondiale. Une option observable après ce coup de maître entre les deux parties.

 »Chérie Coco » titre phare de ce EP en collaboration avec Ivana, annonce les couleurs du tout premier album de ses jeunes engagés à la promotion et la pérennisation des valeurs ancestrales du 237, lietmotif de Motbinama International Records un label plein de dynamisme.

 

Vidéoclip de  »Ndjoundjou »

Les deux extraits musicaux disponibles depuis le jeudi 3 décembre 2020, ont connus la participation de Fabien Nguemo pour la réalisation, après un travail acharné de Fouematio Djimeli Boris allias Ekié Bozeur pour l’arrangement et le Mastering.

Serge Bonny

- Publicité -