« Je profite de cette tribune pour interpeller le gouvernement de veiller à ce que nos compatriotes de la diaspora se sentent à l’aise dans leurs pays », c’est en ces mots que Youmbi Tsafack Aloys ex époux de la chanteuse camerounaise de Bikutsi Lady Ponce a tenu à exprimer son désarroi face à la situation précaire dans laquelle il se trouve depuis des semaines aujourd’hui.

L’homme d’affaires résident à l’occident et précisément en Angleterre affirme être victime d’abus de la part de certaines autorités qui depuis un mois sont en possession de ses pièces d’identités. Dans une publication sur le réseau social Facebook qui date de trois jours Aloys explique  »…Voilà bientôt un mois que je suis privé de mon passeport et de ma carte de séjour anglaise pour des raisons que moi même j’ignore. »

Il affirme dans sa plainte avoir été convoqué dans les services d’une autorité dont les compétences ne relèvent pas de l’immigration lui demandant de prouver comment il aurait réussit à entrer dans on pays d’origine le Cameroun. Il renchirit en précisant que « Par respect pour les autorités de mon pays, j’ai produit mon passeport avec un cachet d’entrer au Cameroun qui date du 27 janvier 2022 et le billet d’avion avec pour point de départ London Heathrow airports. Ces services ont par la suite retenues tout mes documents et voilà un mois que je suis privé de mes pièces ».

Youmbi Tsafack Aloys de son vrai nom et LeDieu Cyclone son Pseudonyme, est depuis bientôt 7 mois sur le territoire camerounais pour investir et ne fait l’objet d’aucune poursuite judiciaire « Je ne suis sujet d’aucune plainte, d’aucun mandat d’arrêt, d’aucune interdiction et je n’ai été notifié d’aucune procédure judiciaire contre moi. »

Bien que pour l’heure la situation n’a malheureusement pas changé, il émet juste un vœu celui de rejoindre son pays d’acceuil et sa famille de ce côté.

Serge Bonny

- Publicité -