- Publicité -

Le chanteur Congolais Hervé Gola Bataringe de son nom d’artiste Ferre Gola traverse depuis plusieurs jours une situation amère en France.
L’artiste a été Interpellé par la police Française le vendredi 03 juin dernier à l’aéroport de Paris alors qu’il s’apprêtait à décoller pour la Guinée pour un spectacle privé.

Sur le fait, il n’y aucun doute car, ses équipes l’ont spécifiquement communiqué dans ce sens sur ses différents comptes officiels :

« Nous sommes dans l’obligation et le regret de vous informer que notre artiste Ferre Gola a été Interpellé pour des raisons administratives, suite à une citation qui ne lui a pas été délivrée en période Covid-19…  », a t’on pu lire sans clairement déterminer le contentieux jusqu’à l’heure actuelle.

Une affaire qui va créer une grande confusion auprès des fans et des médias sociaux qui iront chacun dans leur sens.
Tantôt ses démêlés seraient liés à une agression sur deux de ses enfants, tantôt ce serait son ancienne équipe manageriale qui aurait ouvert un ancien litige relativement à la chanson « Regarde-moi ».

Mais selon Horly Gola, frère aîné du chanteur, il s’agirait d’une plainte déposée par sa fille Osias Gola depuis 2014 contre lui :

« Ferré n’a violé personne, il n’a tué ni encore volé de l’argent à autrui, c’est juste une affaire entre lui et sa fille qui date de 2014. Comme tout parent qui aime le bonheur de son enfant, ferré avait frappé sa fille pour meconduite. L’enfant avait signalé à l’école et c’est cet établissement scolaire qui avait porté plainte. La justice a envoyé des citations à comparaître à ferré en 2020. Mais il ne pouvait pas se présenter, car étant confiné à Kinshasa pendant la Covid-19. Il ne pouvait pas voyager », a t-il affirmé.

Boketshu, artiste chanteur Congolais, lui par contre parle d’une plainte déposée contre Gola par son propre fils, explique t-il dans une vidéo :

« Ferré Gola a été arrêté parce qu’il éduquait son fils suite à ses désordres en Europe et son fils a porté plainte contre lui. L’affaire de Ferré Gola est un problème familial, vous savez avec les désordres de nos enfants en Europe, Ferré Gola éduquait son fils comme nous le faisons différemment des blancs et il avait promis de le faire retourner au pays parce que l’enfant était devenu têtu. Son fils et le voisin ont appelé la police pendant qu’il était déjà recherché à cause d’au moins six plaintes déposées par le même enfant. Il a été arrêté à l’aéroport, alors qu’il voulait prendre son vol. Ce n’est pas qu’on l’a arrêté avec la drogue mais on l’a arrêté parce qu’il a éduqué son fils. C’est pour cela nous disons que nos enfants doivent respecter les parents. Papa t’a emmené en Europe, la France ce n’est pas pour toi. Les autres quand ils accusent comme ça, arrivés devant la police, ils refusent de dire toute la vérité que papa m’a fait ceci cela. Ce n’est pas bien. Mon petit frère Ferré Gola sois toujours fort, tu as mon soutien il n’y a pas de problème « , a-t-il déclaré.

Tout compte fait, le musicien Congolais a été condamné par le juge à neuf mois de prison dont trois ferme.

Malgré cette dure épreuve, « Le Padré » a reçu le soutien de nombreux collègues artistes à l’instar de Innoss’b, Fabregas, ou encore du mopao Koffi Olomide qui a déclaré dans une courte vidéo :

« Je voudrais lui dire ma solidarité, lui apporter tout mon soutien sincère. Je voulais lui demander d’être courageux et je lui envoie toutes les vibrations positives, je lui envoie ma force. Je sais que Dieu n’oublie pas les siens, Dieu est bon. Que ses enfants soient forts, qu’ils sachent qu’ils ont tout mon soutien, sa famille et surtout les golois, sois fort, tout fini par passer. »

Bon courage Ferré Gola !

Eve-pérec N.BEHALAL.

- Publicité -