- Publicité -

Alors que les mélomanes savourent depuis ce 14 février 2022 la sortie officielle du titre « Si je pouvais » de la vedette du Bikutsi lady ponce en featuring avec le groupe X-maleya, l’on apprend que celle-ci a failli passer de vie à trépas.

Que s’est-il passé ?

Sur sa page officielle Facebook Lady ponce de son vrai nom Adèle Ruffine Ngono rapporte avoir subit une grosse pression en cette journée suite à la série d’activités de son planning très chargé « … J’étais au studio le matin pour travailler et il fallait gérer la soirée d’hier à la planète ponce J’avais une grosse pression et j’avais moi même un spectacle tout ça le ventre vide et j’ai bu de l’alcool ».

Elle affirme qu’après avoir passé une journée sans se nourrir, elle perdait de plus en plus ses forces sans le savoir la preuve :« En rentrant du spectacle, je m’arrête à planète ponce pour voir le spectacle du Roi polo 18, je vous assure, j’ai commencé à m’étouffer. Je perdais la respiration, mon corps me lâchait, j’avais l’impression qu’il allait s’arrêter… ». Grâce à la présence des personnes averties dans ce genre de situation, la meilleure artiste féminine et Album de l’année 2021 à la 9eme édition Balafon Music Awards a réussi à s’en sortir.

Elle pense que la négligence est l’une des raisons de cette peine qu’elle a eu à endurer et qui sans le vouloir pouvait lui ôter la vie.
En quelques mots, elle donne la leçon qu’elle a retenu de cette négligence « …Je vous explique tout cela, parce que je suis sûre que si quelque chose m’arrivait, on allait accuser ceux qui étaient avec moi, alors que c’était de la fatigue et franchement une bêtise de ma part. J’ai bu le ventre vide, je me suis mise en danger ».

Serge Bonny

- Publicité -