- Publicité -

Mariée traditionnellement à Marius depuis le 09 janvier 2022, la chanteuse camerounaise de gospel, adoratrice de l’Éternel et Promotrice de DeonWear Ida Fobasso partage aujourd’hui avec le public la prière adressée à son Dieu en la faveur du mariage :

« Une Prière qui a été efficace.
Seigneur trouve moi quelqu’un.
Je sais que je suis à toi ! Mais si tu me trouves quelqu’un je resterai toujours ta petite princesse .. Il n’y a pas un seul moment où tu me chercheras sans me trouver .
Je serai toujours là . Je te parlerais toujours de tout »
a t’ elle écrit il y a quelques heures sur ses comptes Facebook.

Pour la petite histoire, la nominée à la dernière édition des canal d’Or dans la Catégorie « Chanson d’inspiration religieuse » n’était pas fan du mariage il y a quelques années encore :

« Je n’ai jamais été fan de mariage, j’y pensais même pas, tous mes proches le savent. Si tu voulais vraiment m’ énerver il fallait me demander pourquoi je suis encore célibataire…je leurs disais chaque fois le jour où j’aurai besoin d’un mari DIEU VA L’ENVOYER.. il ne me
Refuse rien.

Pendant le chantier du show room actuel, j’ai subi les inconvénients du célibat .
Les techniciens m’ avaient fait parler toutes les langues du monde.
Chaque soir quand je rentrais je voulais expliquer ma journée difficile mais il n’ y avait personne à qui parler…

J’ai réalisé que AFFAIRE DE FEMMES FORTES LA A SES LIMITES. Parce que je suis sûre que s’ il
y avait un homme devant les techniciens j ‘allais avoir moins chaud…
Bien sûr que j’ étais en couple mais ce n’ était pas mon mari. Du moins c’ était flou. On ne s’accordait pas sur beaucoup de chose….

Alors en fin novembre j’ai pris un temps de jeûne et prières. Honnêtement c’est la
PREMIÈRE FOIS QUE JE PRIE POUR LE MARIAGE. J’avais une trop mauvaise expérience du mariage..
Je voulais juste chercher mon argent…

En trois jours l’ÉTERNEL RÉPONDIT.
La suite est vraiment un miracle.. une histoire qui mérite être raconté, une histoire qui démontre la
Puissance de DIEU.

En fait, je pouvais m’attendre à tout le monde sauf celui qui est mon meilleur ami depuis beaucoup d’années déjà , celui que je n’ai jamais regardé comme un mari.
Celui qui m’a toujours consolé quand j’avais des déceptions amoureuses.. »
, révèle t’elle.

Une belle expérience spirituelle et de foi qui pourrait inspirer plus d’une en ce jour où l’on célèbre la femme.

Eve-Pérec N. BEHALAL.

- Publicité -