- Publicité -

Si les camerounais se vantaient auparavant d’avoir de grands noms tels que Manu Dibango, Yannick Noah, Imane Ayissi, Spike Lee pour ne citer que ces derniers, ils peuvent désormais ajouter à cette longue liste Florence Ngala.

Florence Ngala est une afro-américaine d’un père d’origine camerounaise et d’une mère nigériane. C’est un 28 mai 1995 à Harlem, un quartier très connu à New-York pour ses clubs de jazz et son patrimoine afro-américain que la jeune dame voit le jour. Grâce à la pénétration d’internet alors qu’elle n’a que 15 ans, elle devient une accro du réseau social Tumblr (Une plate forme permettant de poster des textes, images, vidéos). Avec pour raison première d’offrir des images de qualité sur cette plateforme, elle décide de faire de la photographie une carrière.

Elle commence avec la photographie à l’école Horace Mann dans le Bronx. Malgré son diplôme en communication au City Collège de New-York avec des emplois secondaire comme photographe, sa passion prend très vite le dessus.

C’est alors qu’elle sera sollicitée pour le tournage du vidéoclip « All the Wap Up » de Fat Joe et Rémy Ma sorti le 26 mars 2016. Ses premiers sujets photographique sont Cardi B, Burna Boy et Gucci Mane en tant que Photojournaliste. Son désir ardent de donner le meilleur d’elle même et de frôler la perfection lui permettent de franchir un cap exceptionnel de sa carrière.

Stanford, CT – December 2, 2018: Students from Pre-Juvenile sector of Harlem Ice (left to right) Nadia Neil, Ariel Clarke, Ariyana Peal, Emily Delbrun, Kayla Jones, Ashley Prentice, Meagan Scott and Zoe Littles-Ward in a locker room at the 2018 Terry Conners Synchro Open. Harlem Ice is the synchronized skating division of Figure Skating in Harlem.

C’est en 2017 aux BET Hip Hop Awards à Miami, qu’elle photographie pour la première fois la rappeuse Cardi-B. Elle est depuis cette date le photographe personnelle de Cardi-B.

Les clichés de son travail était à l’époque en première de couverture du magazine New York Times ce qui lui a littéralement impliqué dans de multiples projets avec des marques telles que Nike et Vogue.

Celle qui à seulement 26 ans « …essaie d’être propre dans mon travail », a encore fait fureur cette année 2022 en étant la toute première femme noire depuis 74 ans déjà à photographier à l’Interieur du Met Gala qui a eu lieu le 2 mai dernier au Métropolitan Museum Of Art de New-York. L’originaire du Cameroun voit en ceci une aubaine pour le label noir et surtout le genre féminin d’exprimer son savoir faire « Cela signifie beaucoup…Je pense qu’il est important de savoir que c’est une première, car tout d’abord, le Met existe depuis 74 ans. Ce n’est pas nouveau. Mais, je pense que l’espace et l’industrie de la photographie aient normalisé les femmes photographes qui me ressembelent et qui travaillent à ce niveau…Il n’ya que quatre photographes qui ont été embauchés et je suis l’un des quatre ». a-t-elle déclaré au magazine Elle.

Bravo Flo

Serge Bonny

- Publicité -