- Publicité -

C’est certainement l’un des plus beaux exemples de paix et de réconciliation de l’industrie cinématographique Camerounaise de ces derniers mois.

Remontons les faits:
Le vendredi 12 février dernier dans un direct dédié à communiquer sur toute l’actualité de l’écurie pour l’année 2021 en compagnie de son membre Muta penda, Fingon Tralala avait fait savoir d’une nouvelle non attendue par le public et rendue en ces mots:

 » L’écurie Fingon Tralala, nous on a été trahi par l’un de nos membres à qui on a fait beaucoup confiance… »

S’ayant préservé de coller un visage ou un nom à ses dires, Nikéchué elle-même membre de l’écurie viendra compléter l’information en ces termes :

 » …il faut qu’il dise la vérité. Si vous voulez croire à ce qu’il vous dit, c’est bien ! On nous a appris que quand les aînés parlent on se tais, même si on a raison… Je vais continuer ma carrière »

Une décision de la jeune comédienne qui a porté ses fruits quelques semaines seulement après.

En effet, en hommage à sa maman décédée l’année dernière, le comédien Fingon Tralala a entreprit un évènement en sa mémoire.
Ce dernier annoncé sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours avec de nombreuses Guests en tête d’affiche, le public était loin de s’imaginer que Nikéchué ferait partir des voix qui poseront à l’occasion.

Dans une vidéo partagée par fingon Tralala hier dimanche 21 mars 2021 sur sa page Facebook, on peut clairement le voir avec à sa droite ses collaborateurs Nikéchué et Black OYA annonçant la réconciliation dans une humeur telle une fiction à travers laquelle on prévoit livrer la version officielle en live et ce, prévue le 26 mars prochain au cinéma l’Eden.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=290218892474668&id=100044596772100

On a envie de dire  » Tout est bien qui finit bien »

Ève-pérec N.BEHALAL.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
- Publicité -