- Publicité -

Depuis la journée d’hier 1er mai 2018, journée durant laquelle s’est célébrée la fête du travail les burkinabés sont en colère contre la diva camerounaise Charlotte Dipanda et depuis lors c’est une déferlante de publications des plus négatives les unes que les autres dans lesquelles elle se fait traiter de lesbienne. Mais que c’est t-il donc passé ?
Pour la 18 ème édition du festival Kundé d’Or qui s’est tenue le vendredi 27avril dernier au palais des sports de Ouaga 2000 au Burkina Faso, des artistes d’origines diverses ont fait le déplacement histoire de communier avec la culture et le peuple burkinabé parmi lesquels renisss, chidinma, fabregas ou même Ariel sheney.

Désireux de connaître son avis sur la musique sur la culture burkinabé, le média Afriyelba a demandé une interview à Charlotte Dipanda à la suite de laquelle elle a déclaré ne pas connaître un seul artiste du Burkina Faso pays qui l’a pourtant accueilli ce qui lui vaut d’être là risée des réseaux sociaux depuis les dernières 24heures. Pour certains c’est une colère justifiée tandis que pour d’autres c’est une colère inutile pour un peuple qui ne compte que deux stars à savoir siriki et souké. La diva quant-a elle n’a fait aucun commentaire.
Et vous, quel est votre avis ?

Renée Moafembe

- Publicité -