- Publicité -

Le torchon brûle entre les deux compatriotes, camarades de lycée, amies et collègues artistes Brenda BIYA, fille du Président de la République du Cameroun et Mina EYANGO, fille du célèbre musicien Prince Ndedi EYANGO.

Le cri a été lancé par Brenda qui n’est pas passée du dos de la cuillère pour exprimer son courroux sans regret vis-à-vis de Mina et, c’est via sa story Snapchat le lundi 09 Août dernier qu’elle a choisi de vider son ventre sans tablier:

 » Tu me suppliais de lancer un business avec toi. C’est connu partout que j’ai financé ton business. Je te postais parce que c’est toi qui m’a demandé de le faire. Tu voulais le buzz, quoi maintenant? J’ai toujours 30 mille followers de plus que toi et tu penses que je suis jalouse? Es-tu plus riche? Qu’est-ce qui m’impressionne chez toi? S’il vous plaît, vous donnez de l’importance à cette insecte pourquoi? Parce qu’elle se prostitue?
Reste à ta place. Je t’ai créé. Les gens ne savaient pas que tu existais avant moi. Aucun de vous. Si tu as oublié, étalons la
vérité. Je vais te remettre à ta place vite fait, bien fait. Les gens qui étaient là au début savent combien je t’ai aidé et me souciais de toi, maintenant tu me craches dessus. Oh, ceci va te donner le buzz que tu chéris tellement. Tu as un complexe et tu crois être au dessus des gens. Jamais, au grand jamais tu ne seras au dessus de moi. Mon nom sera dans les livres d’histoire.
Elle ment à propos de tout: sa foi, sa supposée virginité, quoi d’autre, prétendre être gentille alors qu’elle a la pire personnalité.Je suis généralement humble mais je vais te rappeler. Tu voulais jouer nah? Bébé Bree de retour à sa sauvagerie.
 »

La rappeuse Brenda va ajouter:

 » Aussi, c’est elle qui a fait en sorte que mon premier compte Instagram soit supprimé à Los Angeles et a subitement créé le sien. Bien évidemment tout le monde s’est abonné à sa page. Tu étais maligne depuis le lycée et manipulatrice. Les gens honnêtes le savent. Tu as parlé de moi à Blondelle à Miami n’est-ce pas? Et puis tu l’as blâmé, c’est pour ça qu’elle a prise ses distances avec toi. Toute une vie de mensonge… Pour gagner quoi? Les hommes riches? Le buzz? L’argent? »

La promotionnaire de l’ENAM va aller plus loin en incluant le nom de la première Dame, sa mère :

 »Ma mère a eu un problème avec ta famille parce que vous avez orchestré tout ce qui s’est passé à Los Angeles. J’étais gentille avant mais vous avez poussé le bouchon trop loin. La vérité maintenant est à qui veut l’entendre. »

Elle poursuivra :

 » Traitez moi de ce que vous voulez. Mais ça c’est ma réaction face à des serpents qui ont prétendu être mes amis pendant longtemps. On va voir qui gagnera cette fois ci. Tellement de personnes jalouses de moi, mais ils prétendent m’aimer. Mina, tu as 4 différentes personnalités et tu prétends être un ange sur les réseaux sociaux.
Tu t’associes à mes ennemis?
Chrétienne mon cul.
Vous allez apprendre aujourd’hui que j’étais gentille pendant longtemps et ma soeur si tu me tentes j’ai les preuves.
La prochaine fois réfléchis deux fois.
 »

Pour terminer, la promotrice de Bree Magazine va joindre quelques conversations personnelles afin de soutenir ses mots dans lesquelles elle va ajouter une troisième personne au nom d’Indira qu’elle va traiter de menteuse :
‘Va avec ta double personnalité chez la menteuse d’Indira », a t-on pu clairement lire.

Peut-on dire au regard de ce énième cas que, toutes ou presque toutes les amitiés entre stars sont d’office vouées à l’échec ?

Ève-Pérec N.BEHALAL.

- Publicité -