- Publicité -

C’est un Belka Tobis très loin des mélodies romantiques que nous découvrons aux premières heures de ce mardi 13 septembre ceci, quelques jours après la prestation de sa consœur Lady Ponce dans la gigantesque salle de l’Olympia Bruno Coquatrix à Paris en France le samedi 10 septembre 2022.

La méga star résidente en France aujourd’hui, dans une vidéo disponible sur la toile donne ses impressions après cette soirée très médiatisée. Selon lui, le concert de sa jeune sœur n’était pas à la hauteur de ses attentes <<Il y avait plus de tapage que de la musique>> a-t-il rapporté.

Le chanteur et instrumentiste bien que non présent à cet événement culturel trouve primordial en tant qu’ainé dans le monde de la musique de faire cette sortie, dans son élan, l’auteur du titre solitude pense <<…Je suis obligé de dire la vérité, je le dis en tant que professionnel de la musique. J’ai écouté, je trouve qu’il y’avait plus d’ambiance que la musique. Nous voulons aujourd’hui la musique qui représente valablement le Cameroun à travers le monde…>>.

Il ajoute dans son lot de réclamations qu’il attendait de la musique et pas de l’ambiance, qu’on devrait dans un tel show parler de la musique comme l’a fait le chanteur Manu Dibango de regretter mémoire et aujourd’hui Richard Bona et Ben Decca. Il ajoute qu’il faut << qu’on ressente une musique qui représente le drapeau de notre pays. Prochainement il faudrait qu’il y ait de la musique et non du tapage…>>
https://www.facebook.com/100007612155811/posts/pfbid02pkoMGKXnuqMo6rKAWhovABU2wFsdj2Mi3urLbDyN8ZCumzvoYN9epuVXicR12s3vl/

Serge Bonny.

- Publicité -