- Publicité -

Il y’a 7 ans aujourd’hui, l’actrice de cinéma de Nollywood Funke Akindele de son vrai nom Akindele Olufunke Ayotunde s’unissait au rappeur, auteur-compositeur et producteur de disques nigérian Abdul Rasheed Bello plus connu sous le pseudonyme JJC Skillz.

Une union qui avait fait écho puisque Funke revenait un an plutôt d’un mariage qui a connu l’échec. Deux années après cette deuxième union, l’actrice principale de la série « Le journal de Jenifa » a donné naissance a des jumeaux en 2018. Une nouvelle qui faisait en ce moment taire les mauvaises langues qui l’annoncaient stérile.

Femme comblée et très populaire dans son pays le Nigeria, celle qui aura le 24 août prochain 47 ans semblait vivre une belle histoire d’amour aux côtés de ses deux garçons et de son époux.

Il y’a quelques semaines la jeune dame ne cessait de livrer sur ses comptes Facebook et Instagram des messages renvoyant à un quelconque conflit avec son homme.

Ce 30 juillet 2022, son époux Abdul Rasheed Bello a finalement craché sur Instagram toute la vérité sur l’état du couple en ces mots « Chers amis et famille, je dois vous dire que Funke et moi nous sommes séparés. Tant que ça a duré, nous avons partagé beaucoup de choses ensemble et avons créé 2 beaux enfants. Les deux dernières années ont été extrêmement difficiles pour nous. Je sais que j’ai fait de mon mieux pour réparer les choses, mais je crois que c’est irréparable maintenant Il y a 3 mois, et sur insistance de Funkes, j’ai déménagé de la maison et, à part AMVCA, je n’ai pas pu convaincre Funke de s’asseoir à l’amiable pour discuter du futur de notre relation… »

En attendant de trouver une solution pour la garde et le bien être de leurs enfants, JJC Skillz semble ne plus vouloir revenir sur ses mots après cette sortie.

Serge Bonny

- Publicité -