- Publicité -

Marc Scott Foé aurait écopé de 5 années de prison ferme à l’issue de l’audience tenue dans la cour d’assises de Lyon durant laquelle il a plaidé coupable pour les faits qui lui étaient reprochés, mais malheureusement Alexandre Plantevin alors avocat du jeune homme n’a pas su au terme de trois années de batailles judiciaire lui éviter la prison. Fils aîné de Marc Vivien et Marie Louise Foé, c’est le 28 novembre 2015 qu’il est appréhendé dans une paroisse de jenoy dans la ville de Rhône pour braquage, séquestration et agression sur un prêtre. Mais que c’est-il donc passé pour qu’il soit prisonnier à l’âge de 22 ans ?
Selon les dires de sa mère lors de son passage sur radio France internationale, son fils serait victime du traumatisme causé par la mort de son père et par la suite des disputes liées à l’héritage. Elle, dépassée, n’a rien pu faire pour le préserver du tragique destin qui l’attendait. Né à Lille c’est à l’âge de 14 ans que Marc Scott Foé voit sa vie basculer lors du décès tragique de son père. Dès lors il décide d’arrêter le football pour se lancer dans le base-ball et sera victime d’un accident de sport qui lui causera un choc crânien et de ce fait il portera une prothèse pendant un moment. Fatigué de sa situation d’invalide il va doucement sombrer dans la délinquance, ce qui obligera sa maman a l’envoyer en Angleterre où il résidera jusqu’a son retour en France en 2015 et à l’aide de sa complice, il commettra le forfait de trop. Depuis lors le débat est ouvert entre ceux qui pensent que sa mère est tout aussi responsable de son sort et ceux qui pensent que la starmania lui est montée au cerveau.
Seulement voilà une bien triste histoire pour le fils de notre héros national

Renée Moafembe

- Publicité -