- Publicité -

L’ancien président de la Confédération Africaine de Football (CAF) est poursuivi par la justice Égyptienne. Avec lui, l’ancien secrétaire général Hicham El Amrani. Le procès du Camerounais a été reporté au 16 avril par la Cours économique du Caire.
Pourtant Prévu au mois de Mars, Issa Hayatou et Hicham El Amrani feront finalement face à la justice Égyptienne le 16 avril prochain. Accusés d’avoir enfreint les règles locales de la concurrence, en signant un contrat avec la société française Lagardère Sports sur la gestion des droits et médias du football africain.

Image associée
C’est depuis juin 2016 que l’autorité égyptienne de la concurrence a ouvert une enquête sur l’accord signé entre les deux parties. La conclusion incriminant l’ancien président de la CAF et son secrétaire général a été déposée en janvier 2017.
la CAF a indiqué qu’elle n’a proposé ces droits à aucune autre entreprise et juge ces accusations totalement incorrectes.

Yvan Ango

- Publicité -