- Publicité -

C’est à Détroit, la ville bien-aimée d’Aretha Franklin où s’est déroulé les Obsèques de la légendaire chanteuse américaine sur invitation.
Des funérailles grandioses pour la «Reine de la Soul» morte à 76 ans le 16 août dernier des suites d’un cancer du pancréas.

Diva jusqu’au bout, c’est vêtue d’une robe de cocktail en dentelle et tulle rouge et chaussée d’une paire de Louboutin écarlate que la diva de la soul effectue son dernier voyage. Une couleur symbolique, puisqu’elle est celle de la sororité Delta Sigma Theta, dont faisait partie Aretha Franklin à titre honorifique.

- Publicite -sygercam.org

Les roses pastels entourant le cercueil d’Aretha Franklin font ainsi écho à la passion de la chanteuse pour les fleurs.

C’est donc dans un cercueil plaqué or 24 carat, réalisé sur mesure par Promothean Basket, que la reine de la soul repose désormais. Une dernière demeure ultra-luxueuse, faite entièrement à la main en moins de deux semaines et tapissée d’un intérieur en velours sur lequel a été brodé son nom, ainsi que l’inscription « Queen of Soul ». Pour transporter la dépouille jusqu’au Musée, une Cadillac LaSalle ivoire de 1940 a été réquisitionnée, la même que celle qui avait déjà véhiculé les corps du père d’Aretha Franklin, le révérend C.L. Franklin, et de Rosa Parks.

Comme si ça ne suffisait pas, plus d’une centaine de propriétaires de Cadillac roses se sont donnés rendez-vous pour lui rendre hommage.

Le public a jusqu’à la fin de la journée pour rendre hommage une dernière fois à l’interprète de « R.E.S.P.E.C.T. », dont la dépouille sera ensuite inhumée dans l’intimité la plus totale ce vendredi 31 août. Longue vie à la reine.

- Publicité -