- Publicité -

Licencié au lendemain de l’élimination des lions indomptables en demi finale à la Coupe d’Afrique des Nations cameroun en février 2022, le technicien portugais Antonio Conceicao avait porté plainte auprès de la FIFA pour  » Rupture abusive  » du contrat et réclamait une indemnité d’un milliard de francs pour dédommagement.

Ce lundi 18 juillet 2022, l’instance mondiale du football FIFA a, répondu favorablement à l’entraîneur de 60 ans et condamné la Fédération Camerounaise de Football Fecafoot à reverser 1.700.000 euros (1nmilliard et 200.000 fcfa) au plus tard le 01er septembre 2022 soit 45 jours à compter à compter de la date de notification.

Pour rappel, Tony Conceicao avait été intronisé à la tête du banc de touche camerounais en 2019, qu’il a dirigé pour 23 matches sanctionnés par 14 victoires, 06 nuls et 03 défaites.

La Fecafoot peut encore interjeter Appel pour contester cette décision.

Eve-pérec N.BEHALAL.

- Publicité -