- Publicité -

Selon le dictionnaire « Larousse de poche » de 2007, le musicien est une personne qui compose ou exécute de la musique. Mais nous pensons qu’il est préférable d’associer ces deux verbes car tout va de la conception, de la mise en place puis c’est l’exécution et la mise en pratique qui suivent. Le fait d’être un musicien ne nécessite pas uniquement de jouer un instrument. L’apprentissage des notes en musique est donc primordial. Apprendre cet art au sein d’une école une voie par excellence et non exclue. Cette question se pose avec acuité, comment donc devenir un musicien ?

Voici quelques à suivre et à respecter pour être un.

– Il doit choisir un instrument de musique qui correspond à ce qu’il recherche. Le futur musicien doit s’identifier à un instrument, il peut s’agir par exemple du piano, du violon ou de la guitare qui sont communs. Après, il peut donc apprendre les bases de l’un de ces instruments.

– Le futur musicien doit s’inscrire dans une école. Une étape non négligeable qui va lui permettre de se trouver un professeur. Ce dernier va l’apprendre les fondements de l’usage d’un instrument de musique.

– Il doit jouer des percussions car elles donnent un sens à l’art musicale à travers le tempo. Sans l’instrument, le sens du rythme doit être présent et il peut donner la cadence qu’il faut même en tapant avec ses mains.

– L’entraînement régulier est recommandable et ce procédé lui permet de se forger. Lorsqu’on s’entraîne, un travail est fait pour s’améliorer et voir les manquements.

– Il doit voir ses forces et ses faiblesses comme des particularités afin de forger son style et son identité. Il doit prendre conscience de cet aspect afin de pouvoir avancer.

– L’apprentissage du solfège n’est pas exclue. Savoir lire des notes en musique facilite la composition et l’écriture des textes.

– Le futur musicien doit écouter de tout. Il doit accorder l’attention à toutes les chansons qui lui tombent sous la main. Il ne devrait faire aucune différence, toutes ces sonorités lui parlent et il peut facilement décider de son orientation.

– Il doit commencer à écrire ses propres chansons. C’est une attitude qu’il doit développer et une habitude qu’il doit cultiver. Cela va faire ressortir sa singularité et sa particularité.

– Le jeune et futur musicien doit enregistrer ses propres musiques. Il peut procéder ainsi au sein des studios d’enregistrement facilement accessibles dont les prix sont à bon marché et selon ses moyens. A force de s’écouter, cela lui permet de s’améliorer. Il peut faire écouter ses chansons aux autres personnes qui lui donnent leurs avis à prendre en compte.

– Le public et la scène : une étape inévitable. Nul ne peut y échapper, c’est sur la scène qu’il est attendu et sera jugé. Tout cela demande un travail au préalable.

– Le chemin de la réussite : le futur musicien devrait l’envisager car il doit oeuvrer afin d’être entendu et puis reconnu. Un travail en équipe s’impose pour lui et chaque détail n’est pas à prendre à la légère.

Voilà donc quelques étapes clés pour ceux et celles qui souhaitent se lancer dans la musique et devenir des musiciens. Rien ne se fait au hasard, chaque chose vient à point nommé et des faits se suivent sans se ressembler.

TNK.

- Publicité -