La télévision nationale CRTV diffusait dans les années 90 le film camerounais « La petite orpheline ». C’est un long métrage qui a vu le jour en 1990 et met en scène une jeune orpheline. Cette dernière faisait la vaisselle au marigot et a égaré une cuillère sans s’en rendre compte. De retour à la maison, sa « maratre » constate qu’une cuillère manque à l’appel, elle l’exige et la réprimande de ramener cet ustensile sinon elle ne rentre pas. Elle est désemparée et ne sais plus quoi faire. En s’aventurant dans la petite brousse, elle fait preuve de courage et de gentillesse. Elle n’hésite pas à aider une femme âgée en lui puisant de l’eau. Ses qualités et sa beauté du cœur lui permettent d’accéder au bonheur et de rencontrer le jeune homme avec qui elle partagera sa vie. Par rapport à « Minga », la seule différence c’est que « La petite orpheline » n’est pas un film d’animation, les protagonistes sont des personnes réelles.

« Minga et la cuillère cassée » est un film de Claye Edou qui est sorti en 2017. La bande originale est assurée par l’artiste Dynastie Le Tigre. Minga est cette jeune orpheline et cette héroïne cachée. Le film a été bien accueilli dans le monde francophone, les médias de l’Hexagone (RFI) en ont parlé. Il a été un succès lors de sa diffusion au Maroc et le Cameroun n’est pas en reste.

TNK

- Publicité -