- Publicité -

Après chaque journée de Ligue 1, la ligue de football professionnel vous propose son équipe-type, confectionnée à partir des commentaires et des notes de nos journalistes.Mike Maignan (Lille) : Désormais titulaire dans la cage lilloise à la place de Vincent Enyeama, l’ancien Parisien a d’abord connu un peu de réussite contre Nantes avec une belle frappe de Touré claquée sur la barre avant que Nakoulma, de manière explicable, ne rate le cadre de la tête (21e). Il a ensuite brillé devant Rongier (50e) et Kacaniklic (51e). Marcelo Bielsa n’a d’ailleurs pas manqué de saluer sa prestation à l’issue de la rencontre.

 

Jérôme Roussillon (Montpellier) : est sans aucun doute l’un des cadres de Montpellier cette saison, il était au top face à Caen lors de la première journée et devrait être l’un des atouts de son équipe avec ses montées incessantes.

 

Malcuit (LILLE): Le latéral droit lillois a réalisé une grosse prestation. Au four et au moulin, il a été costaud défensivement, et n’a cessé de faire mal grâce à ses remontées de balles, dédoublements, et centres. Il est à l’origine du penalty du 3-0. On parle déjà d’un effet Bielsa au LOSC et il en est l’exemple type. Joueur à suivre.

 

Alonso (LILLE) : Bon match de Junior Alonso cet après-midi. 8 duels gagnés sur 11 et plus de 70% de passes réussies. Performance ponctuée par l’ouverture du score, et le premier but lillois cette saison. Il a récupéré un ballon mal dégagé et a décoché une belle frappe en dehors de la surface, imparable pour Dupé (46e).

 

Glik (Monaco)  : lui qui est d’habitude si fort dans les duels, il a eu du mal à s’imposer face à Jullien sur coups de pied arrêtés dans les deux surfaces (9e, 15e). Pour le reste, le Polonais n’a pas été beaucoup inquiété face à la faible opposition qu’il y avait. Il a réussi à couper quelques ballons chauds et il n’a pas été maladroit avec le ballon. Cerise sur le gâteau, il effleure le cuir sur ce coup-franc de Moutinho qui offre le but de la victoire (69e).

 

Dioussé (St Étienne) : Très gros premier match du jeune et prometteur sénégalais. Ultra important à la relance, des passes très propres, apportant un plus offensivement, il semble s’être déjà très bien adapté à sa nouvelle équipe.

 

Moutinho (MONACO) : titulaire surprise à la place de Tielemans, l’ancien de Porto s’est montré précieux dans l’entrejeu. Très précis sur ses coups de pied arrêtés, il est d’ailleurs double passeur sur l’égalisation de Jemerson (28e) puis sur le but de Glik (69e). Il a parfois tout de même souffert physiquement en étant pris de vitesse par les Toulousains. Averti (50e).

 

Nabil Fekir (Lyon) : capitaine de l’OL cette saison, le milieu offensif ne s’est pas loupé pour ce premier match. Même s’il a été plutôt discret en début de partie, il s’est bien libéré par la suite. Auteur d’un premier but sur penalty, l’international tricolore s’est offert un doublé en fin de partie avec une frappe bien placée. Satisfaisant avec une belle activité entre les lignes.

 

Thauvin (OM) : une soirée à deux visages. Il a connu de nombreuses approximations techniques en début de rencontre et a perdu pas mal de duels. Il a même passé un long moment à défendre face aux montées d’Haddadi. Il lance enfin sa soirée avec ce joli coup-franc repoussé difficilement par Reynet (45e+2) avant de multiplier les différences. Il marque le second but après un festival face aux défenseurs dijonnais (54e) mais loupe une grosse occasion de la tête (80e).

 

Clinton Njie (OM) On avait remarqué durant la préparation que le Camerounais était bien plus à l’aise dans le rôle de joker. Ce soir, il a encore prouvé qu’en entrant en cours de jeu, il pouvait énormément apporter à son équipe. En remplaçant Payet, l’ancien Lyonnais a complètement changé la physionomie du match grâce à son doublé, certes plein de réussite, mais ô combien important en ce début de saison. Une prestation qui lui donnera énormément de confiance tant il a semblé réussir tout ce qu’il entreprenait ce soir.

 

Mariano (Lyon) : Difficile de faire mieux pour son premier match en Ligue 1 ! Dès le début de la partie, on a senti l’attaquant très disponible avec plusieurs situations dangereuses sur des centres de ses partenaires. Après une première frappe lointaine captée par Kamara, il a ouvert le score d’un tir puissant au premier poteau à l’entrée de la surface. Si remplacer Lacazette sera difficile, l’ancien joueur du Real Madrid a pris le bon chemin… Remplacé sous l’ovation du public à la 74e minute par Myziane Maolida.

 

Yvan Ango.

- Publicité -