- Publicité -

Ce n’est plus une rumeur, le prix de la baguette du pain est bel et bien passé de 125f à 150f dans plusieurs villes du Cameroun.

Si le panier de la ménagère subi une hausse de prix depuis la clôture de la dernière Coupe d’Afrique des Nations qu’a accueilli le Cameroun il y’a un mois, c’est au tour du pain, l’un des aliments les plus consommés par les Camerounais de tous bords d’entrer dans la danse.

Petit déjeuner, déjeuner, amuse-bouche ou dîner, le pain se mange à toutes les heures de la journée par les Camerounais.


Le pain fait partie intégrante de notre alimentation quotidienne. Qu’il soit complet, aux céréales, ou bien simplement blanc, on le consomme régulièrement. Les gens en mangent depuis des siècles, le jugeant utile, mais au fil du temps, la composition et la technologie de cuisson ont considérablement changé.

Voici les raisons pour lesquelles vous devez diminuer voire stopper votre consommation en pain.

1- La composition et les propriétés sont nocifs

La composition et les propriétés des ingrédients à partir desquels le pain est préparé dans les entreprises sont assez complexes.
La recette comprend de la farine raffinée (traitée avec des produits chimiques), divers arômes nocifs (colorants et améliorant, arômes), gluten, divers types de gras trans et d’huiles végétales, levure et sel.
À en juger par la composition, le pain n’est pas un aliment complètement naturel et il est par conséquent nocif pour le corps

2- Le pain donne du poids

D’après une étude publiée en 2014 dans la revue américaine BMC Public Health, manger deux portions ou plus de pain blanc, par jour, augmente significativement le risque d’être en surpoids ou de devenir obèse.

3- Le pain augmente la tension artérielle.

Ce point s’adresse aux personnes qui sont en bonne santé de manière générale et qui n’ont pas d’antécédents d’hypertension. Si vous constatez que votre tension artérielle est élevée, cela est peut-être dû à votre consommation de pain.

Une étude scientifique, publiée en 2018 dans la revue Nutrients, montre que le fait de consommer un morceau de pain blanc, au moins une fois par semaine, est corrélé à une tension artérielle élevée. En cause ? Le taux de sel élevé qui est contenu dans la plupart d’entre eux.

4- Le pain favorise les maux de ventre

Apprenez à écouter votre corps. Si vous constatez qu’après avoir ingéré du pain (que ce soit sous forme de tartine, de sandwich ou autre), vous rencontrez des crampes ou avez mal au ventre, il y a fort à parier que cela soit lié à la consommation dudit pain et au gluten qu’il contient.

Ballonnements, douleurs abdominales, diarrhée, constipation, sont autant d’effets secondaires qui peuvent survenir si vous ne les tolérez pas.

5- Le Pain favorise des éruptions cutanées.

Si vous constatez que vous avez des éruptions cutanées, des rougeurs sur la peau, voire même, de la kératose pilaire, cela signifie que vous êtes probablement intolérant au gluten et qu’il faut arrêter de consommer du pain.

La kératose pilaire se manifeste notamment par un effet “chair de poule” sur les avant-bras.

6- Le pain favorise la variabilité du sucre dans le sang.

Si vous avez récemment été diagnostiqué comme souffrant de diabète ou de pré-diabète, il faut absolument adapter votre consommation de pain.

De nombreux pains vendus dans le commerce sont riches en sucres raffinés, ce qui peut causer de nombreux risques pour la santé des personnes dont la glycémie n’est pas correctement contrôlée.

Ainsi dit, cette augmentation des prix devrait alors nous faire prendre connaissance de la dangerosité du pain blanc et nous inviter à privilégier désormais du pain camerounais fait à bases de farine de manioc, de patate, de plantain et qui ne présente aucun danger pour la santé.


Ce type de pain est disponible dans les supermarchés.

Bon appétit à tous ceux qui sont à table !

Eve-Pérec N. BEHALAL.

- Publicité -